«

»

Imprimer ceci Article

Aïe, ça fait mâles ? La reproduction sans eux…

finDu sud des Etats-Unis au nord de l’Amérique du Sud vit une étonnante famille de lézards. Chez elle, tout simplement, les mâles n’existent pas. Comment cela, pas le moindre mâle ? Oui, uniquement des femelles, par le fait toutes lesbiennes… Les mâles ont disparu au fil du temps, balayés par l’évolution !

Et la reproduction sexuée dans tout cela ? Ces dames s’en sont affranchies. La reproduction est assurée par parthénogenèse. Sans aide de spermatozoïde, l’ovule gère tout ! Et le plus bluffant dans tout cela ? C’est que les femelles simulent l’accouplement : l’une grimpe sur le dos de l’autre et entortille sa queue sur elle afin d’aboutir à un contact des organes sexuels.

L’une des deux partenaires joue le mâle, l’autre la femelle selon l’état hormonal de chacune. Faut-il voir dans cette attitude un vestige de la présence passée de mâles dans les populations ? Peut-être car cette sorte de jeu de rôle est apparemment indispensable pour provoquer l’ovulation. Ensuite, classique : il y a ponte d’oeufs et bébés nés de cette homosexualité !

Extrait du livre L’Amour Bestial

L'Amour Bestial

En France, chez les lézards, les mâles font heureusement de la résistance ;-)  

Lézard de France

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Une luth pour la vie
Fragiles, les tortues luth sont en danger. Leur préservation n'est pas une option mais un impératif. Si nous échouons, alors de pareils spectacles feront bientôt partie du passé…
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/un_monde_sans_males/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>