«

»

Imprimer ceci Article

Un petit cadeau de la mouche verte

Mouche verte (Crédits Caroline Lepage)Ses asticots sécrètent une substance antibiotique ! Alors, sympa, la mouche, n’est-ce pas ?

Généralement, les mouches agacent, voire dégoûtent. Pourtant, avec ses reflets dorés, ne seriez-vous pas d’accord pour reconnaître un certain charme à la mouche verte ? Autrement appelée lucilie soyeuse (de son nom latin, Lucilia sericata), vous serez même surpris d’apprendre qu’elle est d’une aide précieuse en médecine.

Depuis longtemps déjà, ces larves sont utilisées en asticothérapie pour soigner les plaies. Car les asticots ont l’avantage de manger les tissus morts tout en désinfectant la blessure et en accélérant sa cicatrisation. Et attendez de voir la suite…

Sous la direction de Norman Ratcliffe, des chercheurs de l’université de Swansea au Royaume-Uni viennent de leur découvrir une autre qualité : les asticots de la mouche verte sécrètent un antibiotique !

Baptisé sératicine, il serait très efficace contre les maladies nosocomiales, infections que les patients les plus faibles peuvent contracter à l’hôpital. Ainsi, les staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus), le colibacille (Escherichia coli) ou le Clostridium difficile s’inclineraient face à lui. Reste à faire de cette molécule un vrai médicament, sous forme de comprimés, crème ou injections. Un travail qui prendra beaucoup de temps car pour l’heure, il faut 20 tasses d’asticots pour obtenir une goutte de seraticine purifiée.

Extrait du livre Explorations en Terre Animale (publié aux éditions EDP Sciences) :

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
Une luth pour la vie
Fragiles, les tortues luth sont en danger. Leur préservation n'est pas une option mais un impératif. Si nous échouons, alors de pareils spectacles feront bientôt partie du passé…
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/un-petit-cadeau-de-la-mouche-verte/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>