«

»

Imprimer ceci Article

Trésors, un livre… très précieux !

Emmanuelle Levasseur - Crédits Julien Collet

Emmanuelle Levasseur – Crédits Julien Collet


Bouteilles contenant des messages ou de divins liquides, amphores, pièces d’or ou même gourmette (souvenez-vous…), l’océan regorge de trésors derrière lesquels se cachent des histoires souvent tragiques et toujours extraordinaires. Dans son nouveau livre Trésors, Emmanuelle Levasseur réveille le flibustier qui sommeille en nous ! Interview.

 

Testostérone, adrénaline, voyages, aventures et… charme ? La nouvelle collection de livres Carnets de Plongée publiée aux éditions Glénat commence fort, le 5 septembre, et dans la parité s’il vous plaît : d’un côté Francis Le Guen et son livre Narcoses, de l’autre Emmanuelle Levasseur et son livre Trésors ! L’un est l’animateur des célèbres séries documentaires Carnets de Plongée et d’Expédition, qui emmènent les téléspectateurs de France 5, Voyages, etc. dans le monde entier. L’autre est une charmante sirène blonde aux non moins charmants neurones de journaliste (volontiers rédactrice-en-chef adjointe à ses heures dans plusieurs titres de presse plongée) qui vit en Corse.

Inutile d’être plongeur pour rêver de Trésors… Alors, Emmanuelle, fais-nous rêver en attendant la sortie de ton ouvrage : toutes ces histoires dont tu parles sont vraies ?

 Elles sont toutes librement inspirées de personnes et de faits réels. Elles content l’histoire de célèbres chasseurs de trésors, que beaucoup de lecteurs reconnaîtront, mais aussi de plongeurs éclairés ou amateurs, de découvertes ayant fait la une de l’actualité ou de quêtes inassouvies, d’autres s’appuient sur des faits historiques ou scientifiques. A chacun de démêler le vrai de la fiction !

Quel genre de trésors as-tu choisi de mettre en avant dans ton livre ?

Essentiellement des trésors de monnaies, bijoux, pierres précieuses, mais pas seulement ! Je parle aussi de trésors à boire, de délicates porcelaines, et de trésors sans grande valeur mis à part pour leurs découvreurs.

Tu nous invites à un voyage géographique (où d’ailleurs ?) mais aussi dans le temps : quel âge ont les plus anciens trésors dont tu nous parles ?

Emmanuelle Levasseur - Crédits Julien Collet

Emmanuelle Levasseur – Crédits Julien Collet

 Effectivement, nous voyageons beaucoup et plongeons sous toutes les latitudes et à toutes les profondeurs, en mer par 5000 m de fond, ou à 3800 m d’altitude en lac. Les onze histoires de Trésors se déroulent en Floride, dans la mer Baltique, en Corse, en Irlande, en mer de Java, où sévit l’un des plus célèbres pirates, toujours recherché actuellement par les autorités indonésiennes. Nous plongeons aussi en rivière et en lac. Le trésor le plus ancien ? Il date du IIIe siècle, un fabuleux trésor de monnaie romaine découvert par hasard, par deux mètres de fond, au bord d’une plage ! Une aventure rocambolesque, que l’on croyait terminée depuis vingt-cinq ans et qui a refait surface récemment, à la lueur de nouveaux rebondissements…

Finalement, et sans trop nous en révéler, quel est selon toi le plus beau des trésors de ton ouvrage : un objet de grande valeur ou un autre qui a moins de valeur, mais qui est à l’origine d’une histoire ou d’une quête incroyable ?

Pour moi, le plus beau trésor n’a plus  grande valeur marchande aujourd’hui, mais un intérêt scientifique indéniable ! On peut le trouver chez nous, en France, mais je ne peux pas en dire plus !

Bon, nous chercherons. Et puis, il y a sous la surface d’innombrables trésors à découvrir encore. Alors, Emmanuelle, es-tu prête pour nous concocter un Tome 2 ?

J’ai déjà plein d’histoires sur le papier ! Des trésors d’or et d’argent, mais aussi des trésors archéologiques, qui ne sont pas traités dans ce premier tome et mériteraient un ouvrage à eux seuls !

Trésors (Emmanuelle Levasseur) et Narcoses (Francis Le Guen), dans la collection Carnets de Plongée aux éditions Glénat, dés le 5 septembre en librairie (14,95 €)

Autres articles intéressants...

Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Quand nos peaux bleues finissent en court-bouillon...
Pas de scoop ici, les ailerons de requins sont très recherchés pour la préparation d'une soupe à la mode en Asie. Ainsi, afin de ne jamais manquer de l'ingrédient essentiel à cette recette, quelques dizaines de millions de squales sont enlevés chaque année à l...
Les tortues marines sont-elles comestibles ?
Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante (extrait Les baleines ont-elles le mal de mer ?). Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/tresors-un-livre-tres-precieux/

2 comments

  1. LORIDON Gérard

    Bonjour
    Avez vous lu mon dernier en matière de trésors ,
    « L’or du Ville de grasse » la vérité un peu romancée sur cette célèbre épave
    Gérard Loridon dit Le vieux scaf’

  2. Caroline Lepage

    Bonjour Gérard,

    Pour être tout à fait honnête non, mais je vous sais homme passionné et sens donc que je me rattraperai dés que possible… ;)

    Merci de l’information qui intéressera certainement aussi les lecteurs de ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>