«

»

Imprimer ceci Article

Les toilettes sont-elles les zones les plus peuplées de microbes ?

Téléphone

Non. Poser ses fesses sur le trône n’est pas pire qu’effleurer des doigts un clavier d’ordinateur. Bureau, téléphone et même souris informatique, ces objets du quotidien sont des nids à bactéries !

En 2004, Charles Gerba, microbiologiste à l’Université d’Arizona aux Etats-Unis a examiné plus de 7000 échantillons de ce micro-univers impitoyable. Voici ce qu’il a compté en moyenne par pouce carré (unité de surface anglo-saxonne dans laquelle un pouce équivaut à 2,54 cm) : 49 microbes pour les toilettes, 1676 pour la souris, 3295 le clavier, 20961 le bureau et félicitation au grand gagnant, 25127 le téléphone !

Si les toilettes sont régulièrement nettoyées, au bureau, on grignote en oubliant souvent l’hygiène. Quelques miettes de sandwich, gâteaux, arrosées de jus de fruits, soda, thé ou café avec un brin de chaleur, il n’en faut pas plus pour disperser les germes et leur offrir un bouillon de culture. Pas étonnant que ça grouille autant après midi…

Tableau_Louis_Pasteur

Institut Pasteur : encouragez la recherche !

Pire, en hiver, les moins sympathiques en profitent ! Selon le chercheur, si un salarié a un rhume, une grippe, qu’il tousse, éternue et pose ses mains un peu partout, il sème les virus qui peuvent parfois survivre jusqu’à 3 jours sur les surfaces contaminées. On se gardera ici d’évoquer la gastro-entérite et les gens qui ne se lavent pas les mains en sortant des WC. Il n’y a pas meilleur cocktail pour tomber malade sur le lieu de travail !

Quatre ans plus tard, l’étude de Peter Wilson du CHU de Londres enfonce le clou. Le microbiologiste a analysé 33 claviers et y a trouvé de sympathiques bestioles comme Escherichia coli responsable d’infections au niveau intestinal, urinaire ou méningé, et Staphylococcus aureus, staphylocoque doré à l’origine d’intoxications alimentaires, infections cutanées et septicémies.

Bref, voilà des objets qu’il faudrait désinfecter plus souvent, des mains qu’il faudrait laver régulièrement et des mouchoirs en papier qu’il ne faudrait pas hésiter à coller devant son nez et sa bouche en cas d’éternuements…

 

Mais aucun problème aux toilettes avec le sida : l’invisible ennemi de la sexualité chez les êtres humains – virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ne ‘s’attrape’ que par le sang, le sperme et les sécrétions vaginales – monogamie et fidélité réduisent les risques, et le préservatif est indispensable !

ultra-protect

Extrait du livre Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?

 

 

Autres articles intéressants...

Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/toilettes-zones-peuplees-de-microbes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>