«

»

Imprimer ceci Article

Mon téléphone est sur écoute

SmartphoneAdieu E.T.-téléphone-maison, bonjour GPS-smartphone-espion ! Quand la technologie s’améliore, parfois, c’est l’humain qui beugue. Friture sur la ligne, le téléphone pleure…

Le téléphone, d’abord baptisé vibraphone, existe depuis 1876. L’invention est d’Alexander Graham Bell (1847-1922), fils et petit-fils de spécialistes de l’élocution. A son tour, le scientifique britannique éprouve le besoin d’étudier la communication sous toutes ses formes : voix, musique, langage des signes, etc. Il trouve ainsi les moyens de contourner le handicap dont souffrent sa mère et son épouse, sourdes toutes les deux.

TéléphonePlus d’un siècle plus tard, dans les années 1980, quand E.T. l’alien au doigt de lumière lance son appel culte « E.T.-téléphone-maison », l’objet auquel il fait référence a changé. En plastique, il est moins beau que ses ancêtres au boitier de bois ou de Bakélite. Loin d’avoir la bougeotte, ce téléphone est équipé d’un épais combiné, d’un fil torsadé et d’un cadran rotatif pour composer le numéro d’appel. Un écouteur secondaire permet d’entendre la conversation, à côté de la personne qui parle. Par sa complexité, l’écoute téléphonique secrète est réservée à la police et aux services de renseignements.

1973, premier téléphone portable

Le premier téléphone à se la jouer mobile est le DynaTAC de Motorola. Martin Cooper, qui en est à l’origine, passe le premier coup de fil « sans fil » dans une rue à New-York le 3 avril 1973 ! Commercialisé dix ans plus tard sous le nom de DynaTAC 8000X, le bébé de Motorola est encore très lourd avec ses 800 grammes. La miniaturisation des GSM (Global System for Mobile Communications) se poursuit. Au milieu des années 1990 apparaît la seconde génération (2G) de portables : clapet et SMS (Short Message Service) en prime !

Carte BingDécennie suivante, l’écran prend de la couleur, les mails s’en mêlent (Blackberry, etc.) et tout l’internet débarque sur le téléphone. La « bête » devient un ordinateur de poche, et en 2006, un couteau suisse du numérique : lecteur MP3 intégré, net, GPS, agenda, etc. Personne n’imagine sortir sans lui. Intelligent, en 3G, l’appareil devient smartphone, tactile. Aujourd’hui, les modèles sont nombreux comme les applications qu’ils contiennent. Les plus prisés restent l’iPhone d’Apple (première sortie en 2007) et le Galaxy de Samsung. Avec la 4G qui promet le très haut débit mobile, les 24 millions d’utilisateurs français n’ont pas fini de pianoter sur leur clavier…

« Chéri, j’ai rétréci les libertés ! La tienne et celle des gosses »

Mais la cybersécurité comporte des failles. Dans la continuité de l’ordinateur, le piratage s’attaque au smartphone. Les photos, messages, comptes, etc. qu’il contient peuvent susciter la malveillance. Le reportage de Nicolas Combalbert diffusé le 11 avril dans Envoyé Spécial sur France 2 montrait qu’il était possible, avec accès au téléphone de récupérer les données à l’aide d’un appareil, d’en introduire de fausses ou d’installer un logiciel espion indétectable ! Avec consentement (rare), c’est légal, sans c’est illégal. La peine encourue ? Un an de prison et 45000 € d’amende.

FacebookPourtant, le procédé se répand au sein du milieu professionnel et même des familles : entre parents et enfants (surveillance) ou dans le couple (jalousie, divorce). Ainsi, mails et SMS de l’espionné sont épluchés. Ses conversations sont écoutées. Le micro du smartphone peut être activé à distance pour entendre les sons du milieu ambiant. Grâce à la géolocalisation, ses trajets sont suivis à la trace, et volontiers avec la complicité des réseaux sociaux. Le mur de Facebook qui donne la date, l’heure de chaque intervention de l’internaute permet de reconstituer son emploi du temps : de son humeur du jour avec un peu de psychologie au lieu où il se trouvait en prenant une photo (avec l’intégration de Bing). Démonstration ? « Chéri, t’étais où le 20 mars à telle heure ? » dit madame, souriante pour masquer sa nouvelle activité de 007 du portable. Elle veut s’assurer que sa traque est efficace.

ET« La semaine dernière, tu recommences ? Mais là où tu me donnes rendez-vous chaque semaine ce jour là. Si je suis arrivé en retard à la salle municipale pour notre cours de danse, je te répète que c’était à cause de la nouvelle statue de la ville voisine. Je m’étais arrêté un instant pour la photographier : c’est un totem immense ! Tu veux des preuves ? Va voir sur Facebook, tout y est : l’image, la date, l’heure, le point GPS avec le nom de l’endroit où se trouve la statue et celui de la ville où tu m’attendais. J’ai même fait suivre aussitôt la photo sur Twitter. Et ça ne te suffit pas ? ». Au cœur d’une démocratie du 21e siècle, quand il se fait prédateur de l’intimité de celui qui le porte, le téléphone pleure. Et à grosses larmes d’électrons. Quel recul pour la liberté individuelle… Le smartphone sur écoute ? « Allô, non mais allô quoi » !

Autres articles intéressants...

Le TGV file à 574,8 km/h
Ce mardi 3 avril 2007, en filant à 574,8 km/h, le TGV a battu le record du monde de vitesse sur rail sur la ligne Strasbourg-Paris ! Un succès, partagé par SNCF et Alstom, qui confirme la position de leader de la France sur le marchémondial du transport ferrov...
Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/telephone-ecoute/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>