«

»

Imprimer ceci Article

Tatouage, piercing, des caprices parfois extrêmement lourds de conséquences !

Tatouage angeDepuis une dizaine d’années, finie la sobriété, le corps semble avoir perdu son intimité, la beauté pure de son côté sauvage – et c’est bien dommage – sous le dictat des effets de mode, tendance de nanas, je vous l’accorde ! Jamais n’ont été aussi visibles les tatouages genre « bad boys » sortis de prison – gare aux encres toxiques ou images de mauvais goût, résistez aux caprices des fiancé(e)s de quelques semaines, les chiffres, ça fait rescapés d’Auschwitz, les dauphins très kitsch, les chiens ou loups, pas très rassurants. Sans parler des piercings qui sont non seulement un frein à l’embauche – dommage avec un tel CV ! – mais en plus, mauvais pour les dents et le cœur…

En pleine piercing-mania, en 2006, une étude américaine publiée dans la revue General Dentistry de l’Académie de Dentisterie Générale (AGD) tirait le signal d’alerte pour informer les populations, en particulier les jeunes.Décider de se faire ‘piercer’ la langue n’est pas sans conséquence. Les dentistes ont déjà constaté les ravages provoqués sur les dents par la simple présence d’un clou sur la langue. Cette fois, ils pointent du doigt une menace bien connue avec les piercings, mais qui est d’autant plus vraie lorsqu’il s’agit d’un piercing oral… En effet, la bouche est un véritable nid à germes.

Rasoir en bronze (très rustique de l'âge de fer Acy-Romance)
Un métal, un âge !
Ah, le progrès… Quand les hommes ont compris que faire fondre certains minéraux permettait d’obtenir à froid du métal solide, la vie a basculé. Fini l’âge de pierre, place aux vrais outils, aux armes, à la technique, bref, au monde moderne ! Chacune des civilisations de la préhistoire a progressé par étapes, connaissant son âge du cuivre (-2500 à -1800 ans av. J.-C en Europe), du bronze, alliage issu du mélange cuivre-étain (-2500 à -1000), et enfin du fer (démarré vers -1100 av. J.-C dans les régions méditerranéennes et -800 en Europe du Nord), métal encore plus résistant.

Le piercing étant une pratique encore non réglementée, les professionnels n’appartiennent pas au corps médical et c’est au prétendant à cette nouvelle mode de faire confiance au pierceur et d’espérer qu’il respecte les règles élémentaires d’hygiène. C’est là le souci. « A cause de cela, les problèmes sanitaires ne sont pas enregistrés, ni remis en cause, les coffrets médicaux d’urgence ne sont pas disponibles, les antibiotiques ne sont pas prescrits et les soins post-opératoires ne sont pas administrés » s’insurge William Dunn, auteur de l’étude.

Pourquoi les antibiotiques, c’est pas automatique ? Antibiorésistance…
Campagne antibiotiques 2012Parce que ces médicaments ne doivent être prescrits qu’en cas de réelles maladies d’origine bactérienne : otite, bronchite, etc. Ils aident l’organisme à détruire plus vite les bactéries responsables, mais n’ont aucun effet sur les virus et parasites. D’où l’importance pour le médecin de faire le bon diagnostic et de rédiger une ordonnance avec juste ce qu’il faut de traitement – il ne s’est pas farci des années d’études à l’université pour être votre dealer mais pour soigner les malades et sauver des vies, merci doc’…
Or, on les a utilisés à tort et à travers, sélectionnant bêtement dans ces années d’excès de médications (parfois à la demande des patients eux-mêmes) des bactéries plus résistantes ! Résultat, les antibiotiques aujourd’hui sont devenus inefficaces contre elles, certaines maladies rendues bénignes au 20e siècle grâce aux progrès de la médecine et à de coûteuses années de recherche sont redevenues mortelles, et il n’est pas certain de pouvoir trouver de nouveaux remèdes… Donc, ayez confiance en ces médecins lorsqu’ils refusent de vous prescrire une liste invraisemblable de cachets contre ci ou contre ça !

Les ennuis viennent ensuite. En plus des risques de développer une hépatite, une septicémie ou toute autre maladie liée à l’utilisation d’un équipement de piercing qui ne serait pas désinfecté, les soins post-opératoires qui ne sont pas suivis empêchent l’identification de complications sérieuses. Parmi elles, la publication insiste sur l’angine de Ludwig et l’endocardite qui sont l’œuvre de bactéries profitant de la plaie ouverte dans la langue pour passer dans la circulation sanguine.

« Les gens s’attendent à enfler de la langue, mais s’ils ne reçoivent pas les soins qui doivent suivre le piercing, ils ne peuvent pas se rendre compte si le gonflement est normal ou non » insiste Melvin K. Pierson, porte-parole de l’AGD. L’angine de Ludwig est une infection bactérienne du plancher de la bouche qui se manifeste, en effet, par un gonflement impressionnant capable d’obstruer le passage de l’air !

Mais l’endocardite peut avoir des conséquences encore plus désastreuses, voire mortelles… C’est bien un staphylocoque doré qui, en s’infiltrant par le biais d’un piercing nasal, s’est attaqué aux valvules du cœur d’une jeune étudiante lyonnaise et lui a pris la vie. Selon la Direction générale de la santé (DGS), une réglementation sur le piercing et le tatouage devait être publiée en fin d’année. En attendant, réfléchissez bien avant de vouloir faire plaisir à votre chéri(e) du moment : l’histoire ne durera peut-être que quelques semaines alors que votre corps vous appartient pour l’éternité !

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/tatouage-piercing-des-caprices-parfois-extremement-lourds-de-consequences/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>