«

»

Imprimer ceci Article

Le sexe ou dépenser beaucoup d’énergie toutes seules ?

Paresseux (République du Panama - Bradypus infuscatus)Encore appelé aï, le paresseux est un cousin des tatous et fourmiliers (raté, pas des singes !). Souvent suspendu à une branche par les quatre membres, il vit dans la canopée des forêts tropicales d’Amérique du Sud. Folivore, il est amateur de feuilles, de préférence celles du cecropia – arbre surnommé bois-canon – qu’il met des lustres à digérer… et rejeter !

Il descend ainsi tous les 8 à 10 jours pour aller faire un gros pipi-caca juste au pied de son domicile. Instant fort délicat puisqu’au sol, incapable de marcher ou de courir, le paresseux est vulnérable face aux prédateurs qui rôdent (jaguars, ocelots ou pumas).

Alors qu’en hauteur, il peut se la couler douce et se fondre dans le décor. En effet, il a un pelage gris tirant sur le verdâtre grâce aux microalgues vertes qui poussent dessus : elles trouvent un certain confort dans l’humidité de ses poils et une tranquillité évidente, le paresseux n’étant pas un maniaque de la toilette…

Quoi, le paresseux crasseux ? Mais le mammifère a une excuse : son métabolisme est extrêmement lent. Du coup, il dort une dizaine d’heures par jour, se déplace peu (à quoi bon s’échiner à courir les cimes quand le bonheur est dans l’arbre) et organise son quotidien de façon à s’économiser. Il a même 10 vertèbres cervicales, histoire de pouvoir tourner le cou sur 270° et voir sans effort ou presque ce qu’il se passe derrière lui…

C’est certain, son flegme en exaspérerait plus d’un dans le monde des humains qui courent après le temps qui passe et passent leur temps à courir. Mais lui passe du bon temps ! Et côté sexe, paresseux également ? On pourrait l’imaginer. Faire l’amour, c’est produire un effort physique, se dépenser et pas qu’un peu. Saviez-vous qu’en une demi-heure de galipettes sous la couette avec votre chéri(e), vous brûliez 200 calories ? Il faut donc une certaine motivation pour s’y mettre. Et à l’évidence, le paresseux tridactyle n’a ni le physique, ni l’énergie.

Tout tridactyle qu’il est avec ses trois longues griffes arrondis à chaque main, elles ne lui servent pas à griffer le dos de l’élu(e) de son cœur lors de torrides ébats, ni à combattre jusqu’à la mort d’éventuels rivaux amoureux. Trop fatigant ! Il les utilise seulement besoin pour attraper son repas, s’accrocher aux branches et s’y pendre. C’est d’ailleurs pendu que le paresseux s’accouple…

« Aïïïïïï », un cri ? Un signal ! Le mâle, facile à reconnaître grâce au spéculum, tache dorsale brunâtre qui aurait une fonction sécrétoire impliquée dans le rapprochement d’un couple, comprend immédiatement. Quelque part dans un arbre, se trouve une petite nana prête pour l’accouplement. Intéressé ? Encore faut-il grimper et jouer les tarzans ! C’est donc à une quinzaine de mètres de hauteur que les deux amants s’envoient en l’air… Un quart d’heure plus tard, affaire classée : le mâle repart.

La femelle devra se débrouiller seule avec son petit auquel elle donnera naissance (dans un arbre, toujours) 5 à 8 mois plus tard. Pendant un mois, elle l’allaitera, se faisant hamac vivant pour son petit. Le gardant tantôt dans ses bras, tantôt sur son dos, elle le laissera partir 6 mois plus tard, une fois le jeune devenu autonome. Et le papa dans tout cela ? Absent. Oui, en matière de paternité et de responsabilité, le paresseux est bien paresseux

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/sexe-hamac-ou-depenser-beaucoup-denergie-toutes-seules/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>