«

»

Imprimer ceci Article

Prothèse d’un autre temps

Vous pensez que la prothèse est une invention médicale récente ? Détrompez-vous : les Egyptiens les utilisaient déjà au temps des pharaons. Démonstration, sur une momie !

Des paléontologues anglais de l’Université de Manchester sont en train d’examiner « l’objet » sous toutes ses coutures… Mission : démontrer qu’il s’agit bien d’une prothèse. Autrement dit, qu’elle était bien là pour faciliter la vie – ici la marche - de la personne qui la portait, et non pour des raisons d’ordre esthétique. Si tel était le cas, elle pourrait alors être la plus ancienne prothèse connue à ce jour !

Actuellement, ce record est détenu par une jambe de bronze et de bois datant de l’époque romaine (300 ans avant Jésus-Christ), vestige du passé qui a malheureusement été détruit lors de bombardements pendant la seconde guerre mondiale (elle était exposée au Royal College of Surgeons de Londres). Pour l’heure, l’objet qui nous intrigue est un faux gros orteil. Conçu en bois et en cuir, il a été découvert en 2000 sur le pied droit d’une momie qui reposait dans une tombe près de Louxor. 

Son propriétaire ? Une femme, l’épouse d’un prêtre. Elle aurait vécu à une période datée entre 1069 et 664 av. J.-C. et aurait peut-être porté ce faux orteil quotidiennement. Un détail important car il n’est pas rare que les égyptologues retrouvent de fausses parties anatomiques placées sur les momies pour des raisons purement rituelles… Ainsi, pour démontrer que « l’orteil du Caire » comme on l’a déjà baptisé avait un véritable rôle orthopédique, des volontaires n’ayant plus de gros orteil droit seront invités à en porter et tester une réplique. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que les résultats soient concluants…

Autres articles intéressants...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/prothese-d%e2%80%99un-autre-temps/