«

»

Imprimer ceci Article

Prison dorée pour requins baleines

Ralph et Norton sont les stars du tout nouvel aquarium de Georgie aux Etats-Unis. Tous deux ne sont encore que des juvéniles mais ont déjà une bonne taille… Et pour cause, il s’agit de requins baleines, les plus gros poissons du monde !

L’Aquarium d’Atlanta a ouvert ses portes au public le 23 novembre dernier. « Nous avons travaillé pendant 2 ans pour en arriver là. Nous avons ici 125000 poissons qui nous donnent l’opportunité de faire quelque chose que personne dans cette industrie n’a jamais fait auparavant » expliquait lors d’une conférence de presse Bernie Marcus, co-fondateur de Home Depot (chaîne de magasins sur l’habitat). Principal investisseur de l’Ocean Voyager, un bassin de 22 millions de litres d’eau de mer conçu sur 46500 m² de surface, l’homme n’est pas peu fier , l’aquarium Ocean Voyager qui accueille les 2 requins est gigantesque accueillant une faune incroyable, plus de 100 000 poissons comprenant 500 espèces différentes et également 2 grands requins marteaux. Un véritable écosystème marin tropical reconstitué dans la ville d’Atlanta en somme… une prison dorée ?

De nombreuses associations le pensent et avancent même qu’une telle exhibition peut exercer une certaine pression sur les autres aquariums dans le monde et développer cette idée de conserver en captivité de si grands animaux. D’autant plus que l’on ignore s’ils peuvent supporter de telles conditions de vie, leur espérance de vie pouvant être limitée par cette captivité. Selon les responsables de l’aquarium, Ralph et Norton étaient condamnés. Hélas pour eux, ce sont des requins-tofus, ‘noms de table’ qu’on leur donne lorsqu’on en commande un plat dans un restaurant de Taïwan… C’est d’ailleurs de cette région qu’ils viennent puisque la pêche y est encore légale malgré l’inscription des requins-baleines à l’annexe II de la CITES. Ils ont ensuite été transportés dans les airs à bord d’un Boeing 747 équipé pour un vol de 18 heures !

Bennie Marcus a investi plus de 200 millions de dollars dans cet aquarium qui en a coûté 280… Pour certains chercheurs, ce genre d’exposition est bénéfique car selon eux, il suscitera des vocations auprès du jeune public parmi lesquels se trouvent les biologistes et photographes animaliers de demain. Ce sont eux les gardiens de l’environnement… Objet d’éducation, En plus, l’aquarium se révèlera être une fabuleuse opportunité de les étudier de près dans ce véritable laboratoire d’observation de ces animaux que l’on connaît encore mal. Ils pensent que l’aquarium fera progresser nos connaissances, y compris en matière de conservation… D’autres se montrent plus mitigés, pensant que s’il est formidable de pouvoir dépenser des millions pour faire découvrir les requins baleines au commun des mortels, il faut rester attentif au moindre signe de stress et ne pas hésiter à les relâcher dans la nature s’ils semblent ne pas s’adapter à cette nouvelle vie aux conditions artificielles. 


Pour le moment, seuls les asiatiques s’étaient lancés dans cette aventure. Les Japonais seraient parvenus à les garder en captivité plus de 10 ans…L’Aquarium d’Atlanta se défend en avançant qu’il a conçu un environnement à la mesure des besoins des géants et en s’appuyant sur les connaissances accumulées dans ce domaine. Et d’autres experts comme Rachel Graham qui fait partie de l’équipe qui a récemment découvert au Belize que les requins baleines plongeaient à plus de 1000 mètres de profondeur, peut-être même pour suivre la migration verticale du plancton (sa nourriture) critique cette décision, estimant qu’une vie en aquarium ne peut convenir au comportement du requin-baleine


Caroline Lepage (article publié en 2006 dans Plongée Magazine)


Focus  La reproduction en captivité ?

On sait bien peu de choses sur la reproduction des requins-baleines. D’ailleurs, malgré certains succès, la reproduction en captivité des requins (requins gris, requins marteaux tiburo, requins-chabots bambou, requin dormeur cornu) est en règle générale un sacré challenge. Challenge auquel ne veulent pas renoncer les responsables de l’aquarium ont annoncé leur intention de faire se reproduire Ralph et Norton soit par voie naturelle, soit artificielle par insémination. Seul problème, ce sont deux jeunes hommes… qui ne pourront rien faire sans compagnes ! Le directeur de l’Aquarium Jeff Swanagan précise que l’Ocean Voyager est prévu pour… Il aurait la capacité d’accueillir 4 à 6 requins baleines. Ainsi, dans l’immédiat, rien n’a été décidé mais dés qu’ils le pourront, les responsables feront venir un autre individu. D’ailleurs, pour le moment, Ralph et Norton mesurent moins de 6 mètres et n’atteindront leur maturité sexuelle qu’autour de 8,10 mètres. En une portée, une femelle pourrait avoir plus de 300 embryons. Ils ne mesurent pas plus de 45 cm à la naissance.

Autres articles intéressants...

Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...
Quand nos peaux bleues finissent en court-bouillon...
Pas de scoop ici, les ailerons de requins sont très recherchés pour la préparation d'une soupe à la mode en Asie. Ainsi, afin de ne jamais manquer de l'ingrédient essentiel à cette recette, quelques dizaines de millions de squales sont enlevés chaque année à l...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/prison-doree-pour-requins-baleines/