«

»

Imprimer ceci Article

La baleine a-t-elle des poux ?

MégaptèreCeux du gorille, et ses vers tant qu’à faire ? Dans le même genre… La sirène des océans promène en effet une tripotée de monstres ! Transformée en hôtel X étoiles, sur elle, ils ne manquent pas d’air ni d’espace (d’où un X, plus qu’un 5). Macroscopique colocation forcée loin de ressembler à la microscopique symbiose entre le corail et ses zooxanthelles…

Un parasite qui va vous apprendre à tenir vos langues... - Plongeur.com 2

Entre les diatomées (microalgues qui s’y collent), les balanes (crustacés qui s’y fixent), les pennelles (grands crustacés copépodes qui s’y encastrent, tête dans la peau, corps au dehors) et les lamproies (vertébrés primitifs qui s’y accrochent), une baleine en trimballe du monde…

Et des poux ? Aussi ! Chez les humains, les poux sont de petits insectes qui s’invitent sur l’épiderme et démangent. Chez les baleines, le désagrément cutané est le même, pas avec des insectes mais de minuscules crustacés de l’ordre des amphipodes : les cyamides au surnom de poux de baleines donc !

D’autres colocations forcées et symbioses ?

Lisez l’article d’Anthony Leydet et découvrez ces unions pas toujours chic mais souvent choc qui se cachent sous la surface…

Source : No 2 de Plongeur.com à télécharger gratuitement sur Plongeur.com

Article Anthony Leydet P.comMariage forcé… Foutu destin - Plongeur.com 2

Symbioses ver arbre de noël:corail et corail:zooxanthelles

Isolé, chaque pou mesure environ 1,5 cm et se cramponne au niveau des plis, plaies ou callosités (des croûtes blanches, jaunâtres ou plus foncées justement en raison de la présence de parasites grouillant à ces endroits).

Certainement pénibles à supporter, ces « poux » se nourrissent de peau morte et seraient en moyenne 7500 à cohabiter sur le corps de la baleine, parfois plus. Lorsqu’ils souhaitent déménager, il leur suffit d’attendre que leur hôte entre en contact avec une collègue pour lui sauter dessus. Et hop !

Aussi pénibles qu’ils soient pour les grands cétacés, les cyamides font malgré tout progresser la cétologie. Récemment par exemple, l’étude de leurs gènes a contribué à éclaircir l’évolution de la famille des baleines franches (boréales, australes, et de Biscaye)…

Baleine à bosse

Baleines à bosse en Polynésie

Duo de baleines à bosse qui en a plein le dosPlongée synchro des deux baleines à bosse

Extrait du livre Les baleines ont-elles le mal de mer ?

L’histoire surprenante des habitants de la mer

Les baleines ont-elles le mal de mer ?

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
Une luth pour la vie
Fragiles, les tortues luth sont en danger. Leur préservation n'est pas une option mais un impératif. Si nous échouons, alors de pareils spectacles feront bientôt partie du passé…
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/poux-deux-baleines/

1 ping

  1. Pourquoi rions-nous ? » MERSEA PLANETE

    […] importante : aucun animal (présenté ici et décrit dans le livre Les baleines ont-elles le mal de mer ?) n’a été maltraité lors de la rédaction de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>