«

»

Imprimer ceci Article

Pourquoi ces messieurs n’ont pas de cellulite ?

« Vous en avez assez de votre vilaine peau d’orange ? » lance sans rougir ce vendeur de téléachat… Hé, tu sais ce qu’elle te dit, l’orange ? 

Ah, il en faut des arguments lorsqu’on s’apprête à vanter les mérites d’un produit miracle qui-fait-fondre-la-cellulite-et-perdre-deux-tailles-en-15-jours-sans-effort. C’est scientifiquement prouvé vous dit-on à la télévision ! Bon, peau d’orange, d’accord, mais vilaine ? Les règles du marketing n’ont parfois aucune limite, pas même celle de la courtoisie à l’égard des dames…

Quand même, n’est-ce pas goujat de la part d’un homme d’insulter ainsi l’épiderme de clientes déjà complexées par le dictat du corps parfait ? Car il y a de l’injustice dans l’air : la cellulite touche presque exclusivement les femmes. Minces ou enrobées, 9 sur 10 y ont droit, contre seulement un homme sur 50. Or, ce n’est pas une maladie, juste un phénomène banal.

Le souci se situe sous la peau au niveau de l’hypoderme, couche de graisse superficielle. Il est dû à l’augmentation du volume des adipocytes (les cellules de graisse) associée à une perte d’élasticité des fibres de collagène (une protéine). Ses cibles favorites ? Cuisses, hanches, fesses, ventre.

Si les hommes sont épargnés, c’est que bon nombre des causes de la cellulite les concernent moins que les femmes, voire pas du tout : fluctuations hormonales (puberté, pilule, grossesse, ménopause), prise de poids (alimentation, grossesse), mauvaise circulation sanguine, âge, hérédité, stress, alcool, tabac, talons hauts, vêtements trop serrés, etc.

Ces messieurs ne sont pas pour autant privés d’adipocytes. Seulement, leur masse musculaire est plus importante et entretenue sans effort par la testostérone. Ainsi, à l’âge adulte, ils ont une masse grasse moyenne de 15% contre 25% pour les femmes.

Pour couronner le tout, contrairement à elles qui ont un hypoderme épais et une peau fine, eux ont un hypoderme plus mince et un épiderme plus épais ! En clair, la moindre boursouflure dans l’hypoderme de Monsieur reste discrètement cachée en profondeur quand elle est immédiatement démasquée chez Madame…

Une fois les capitons installés, alimentation équilibrée et sport sont les seules armes naturelles permettant de les estomper. Sinon, on raconte qu’ils détesteraient la caféine (du coup présente dans de nombreuses crèmes et gels amincissants). Quoiqu’il en soit, pas de miracle : la cellulite ne disparaît jamais complètement.

Extrait de l’une des 150 questions du livre Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? (publié chez EDP Sciences)

Autres articles intéressants...

Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/pourquoi-pas-cellulite-hommes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>