«

»

Imprimer ceci Article

Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?

Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans – la fosse des Mariannes – plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?)

Oui, 11 km. Du coup, entre le noir, le froid, la pression et le manque d’oxygène, pour survivre dans un tel enfer, il n’y a pas trente-six solutions : il faut s’adapter ! Et ce n’est pas qu’une question de physiologie. D’accord, nager lentement permet d’économiser l’énergie. D’ailleurs, par la force des choses, les grands fonds abritent surtout une faune peu ou pas mobile (anémones, oursins, ophiures, crevettes, vers, etc.) alimentée par les particules tombées du haut qui forment la neige marine. Mais il n’y a pas que ça. Le physique aussi doit suivre !

Dés -150 mètres, il fait sombre ? Alors, peut-être que les mirettes globuleuses du vise-en-l’air ou celles, immenses, du grandgousier ne sont pas esthétiques. Mais elles sont bien commodes pour distinguer les créatures qui pourraient servir de repas. La parade pour les proies ? La transparence. En plus, un corps gélatineux riche en eau évite de finir écrabouillé sous la pression.

Au-delà de 1000 m, il fait vraiment noir ? Ici, une bonne vue est inutile. Les yeux sont riquiqui. Et ce n’est pas plus joli. Quand certains allument la lumière, il y a de quoi avoir la trouille en découvrant leur bouille ! Souvenez-vous de l’horrible baudroie abyssale agitant son filament pêcheur lumineux pour appâter Marin et Dory dans Le Monde de Némo ? Souvent produite par des bactéries, cette bioluminescence est un tour de magie de la luciférine (comme chez les lucioles et vers luisants). De nombreuses espèces l’emploient dans l’immensité obscure pour se protéger, attirer un partenaire du sexe opposé ou chasser.

Une chose est sûre : pour tous, quand le buffet passe à proximité, l’attraper est une question de vie ou de mort ! Un odorat affûté et une bouche immense aux dents longues comme des barreaux de prison sont indispensables. Parlez-en au poisson ogre ou au chauliode féroce dont les crocs sortent carrément de la gueule et remontent à hauteur d’yeux…

Retrouvez ce sujet et beaucoup d’autres plus insolites encore dans son dernier livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ? (éd. EDP Sciences, 15 euros)

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Méditerranée, requins en danger !
En Méditerranée, les requins ont été décimés… (extrait de EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE paru aux éditions EDP Sciences)

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/pourquoi-les-poissons-des-abysses-sont-ils-aussi-laids/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>