«

»

Imprimer ceci Article

Pourquoi sommes-nous plus attentifs à la voix du journaliste qui présente le JT du soir ?

Carte de FranceAh si : ça, c’est vrai ! Ne dites pas le contraire, messieurs, dames, enfoncés dans votre canapé chaque soir dés 20 heures pour ne rien manquer du lot d’actualités du jour. JT qui, malgré les efforts des professionnels de l’info pour filtrer les vidéos les plus choquantes, ne peut ménager les yeux et les oreilles des téléspectateurs à propos de la réalité sur l’état économique, politique et de santé publique de la France comme du monde, en guerre contre quoi, au juste ? Ouragans, grève du 12 septembre, crises dans l’agro-alimentaire, chez les malades de la thyroïde, les homosexuel(le)s qui ne sauraient plus imaginer l’avenir sans la PMA : comment faisaient les autres, avant, etc. Pour une femme, assister à ce déferlement d’images violentes, traumatisée même sans en prendre conscience sur l’instant – mais plus tard -, voir le regard de son hétéro d’amoureux se perdre dans les pixels de l’écran alors qu’elle lui raconte sa journée, poursuivre le monologue et après cinq minutes, l’entendre répondre en ch’ti « heiiiiiin ? » alors qu’il n’est pas du Nord-Pas-de-Calais, c’est… pas drôle du tout ! Il est concentré, à l’écoute mais pas d’elle et sérieux.

Mais quand va-t-elle enfin trouver de l’écoute à une heure pareille, la malheureuse, juste histoire de se sentir rassurée, apaisée, malgré les nouvelles qui sont si mauvaises ? Peut-être jamais… Hélas, son héros ne le fait pas exprès. La science l’a confirmé.

En effet, grâce à plusieurs courageux volontaires et l’imagerie par scanner, des chercheurs anglais de l’Université de Sheffield ont pu suivre les réactions d’hommes lorsqu’ils entendent des voix masculines et féminines. Verdict ? Les zones cérébrales activées différent selon les cas : les neurones ont plus de mal à se concentrer sur les voix des femmes ! Pour caricaturer, à peine, ils perdent le fil lorsque la discussion s’éternise…

Il faut dire qu’elles sont aiguës ! Ah mais pas toujours ennuyeuses, les bonnes femmes - certaines seulement, pas toutes, je rappelle que j’en suis une, aussi douée pour le ménage que diplômée… Ceci explique cela, les cordes vocales féminines ne mesurent que 14 à 18 mm. Contre 18 à 25 mm et d’une épaisseur supérieure chez les hommes, oeuvre de la testostérone hormone impliquée dans le maintien des caractères sexuels masculins, au juste dosage pour leur santé (seulement si les repas sont composés d’aliments ayant échappé aux perturbateurs endocriniens et autres bêtises de ce genre, et l’environnement dans lequel ils vivent décontaminé de toutes les pollutions connues).

Ainsi, les fréquences des voix des femmes atteignent 170 à 250 Hz, des hommes 75 à 140 Hz ! Une voix plus grave égale plus d’attention, qui incite au respect de l’écoute, plus de sérénité malgré la révélation d’inquiétantes informations, reflets de l’instabilité d’un monde qui se cherche ? Probablement pour Madame aussi… L’esprit ayant tendance à comparer les éléments extérieurs avec ce qu’il connaît de mieux, un homme sera en mesure d’identifier plus de points communs entre sa propre voix et celle de quelqu’un du même sexe que de sexe opposé. Et dans ce cas, lui même apaisé, il aura moins de difficultés, après le JT, pour employer les mots justes et calmer la tendre et belle avec laquelle il partage son existence.

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/pourquoi-attentifs-a-la-voix-journalistes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>