«

»

Imprimer ceci Article

L’île Maurice, sous la surface des feux d’artifices !

Emblème de l'île le dodoHalte au cliché du voyagiste qui dés avril dégaine aux amoureux l’argument facile de la lune de miel : son île a plus à offrir qu’un simple dodo de luxe à l’hôtel ! De l’autre côté du miroir, les serpentueuses murènes et le baliste titan au regard inquisiteur gardent jalousement une série de trésors…

 

A Maurice, le paradis est loin du cliché. Il existe en terre et en eau, entretenu par Dame Nature et même la main de l’Homme. Mais cela, bien souvent, les touristes l’ignorent… Combien d’heureux vacanciers ont-ils ainsi visité dans le grand bleu de l’île leur première épave, ignorant qu’il s’agissait en réalité d’un récif artificiel ? Un bateau coulé volontairement pour repeupler les fonds sous-marins d’une faune exubérante et attirer les plongeurs ! D’une pierre deux coups, oui…

Carte île MauriceTermitièreAnanas et pastèquesRégime de bananes à Maurice

 

Les géants se montrent en octobre

BouteillesAyant passé mon niveau 2 PADI au Blue Water Diving Center – le club de Hugues Vitry, talentueux photographe qui sans peur enlace la murène javanaise ou taquine le poisson-pierre – j’ai eu la chance de découvrir cela, et plus encore… Car il n’y a pas que des navires endormis autour de cette perle de l’Océan Indien proche de la moins connue Rodrigues et de la célèbre Réunion. Le scoop qu’il est bon de connaître, Grégory a accepté de nous le livrer : « la meilleure période pour plonger ici, c’est novembre-décembre », et pas uniquement en raison du climat plus doux qui précède l’été austral…

Greg, moniteur dans le Nord-Ouest de l’île, qui ne passe pas un jour sans plonger l’assure : « En octobre, elles pointent déjà le bout de leur nez ! ». Elles ? Oui, une farandole de créatures vient prendre possession des eaux turquoises de Maurice : raies mantas, requins, bancs de barracudas, marlins, thons, tortues, cachalots, baleine, etc. « Avec un peu de chance, tu peux voir tout ça en une seule plongée à cette époque de l’année ». Excellent tuyau d’un Mauricien pure souche !

Poisson pierre sous des algues parmi les pierresBaliste titanDauphin long bec

 

Water Lily et les autres

 

Dossier Récifs artificiels

Dame Nature s’extériorise donc sans retenue en octobre novembre. Du même coup, elle permet de valoriser davantage ce que la main de l’Homme a essayé de bâtir sous la surface avec ses belles épaves. Cette initiative des Mauriciens a d’ailleurs été récompensée : elle a obtenu en 1994 le second prix du Grand Prix International de l’Environnement Marin décerné par la CMAS, avec la participation de l’UNESCO !

Ce projet pharaonique (et précurseur) de récifs artificiels démarré dans les années 1980 est né le long de la côte ouest. Quelques noms à découvrir ? Jabeda, Silver Star, Amar, Stella Maru, Emily, Water Lily. Au total, il y en a une quinzaine ! Pas mal du tout pour une si petite île, n’est-ce pas ?

Epave à Maurice

 

L’île aux récifs artificiels

 

Vendeur de coco et corail à MauriceLes programmes d’immersion de navires sont encadrés et suivis par la Mauritius Marine Conservation Society (MMCS), la Mauritius Scuba Diving Association (MSDA) et la National Coast Guard. Un dernier mot – juste pour le plaisir, et réaliser à quel point ce phénomène d’attraction d’une épave sur la faune marine est exceptionnel – sur le travail d’études réalisé par la MMCS sur le Hoi Siong coulé en 2003, non loin de l’Ile aux Bénitiers.

 

Ile aux bénitiersSeulement 17 jours après son immersion, les plongeurs ont observé une fine couche d’algues vertes qui le couvrait totalement, et dénombré plusieurs espèces : un poisson-cocher, un poisson-papillon de Klein, 12 demoiselles bleues, 200 demoiselles à trois tâches, apogons, 1000 lutjans à lignes bleues, 12 chirurgiens à brosses, un jeune mérou, une rascasse-volante, une thazard rayé et 1500 poissons non identifiés. Une colonisation déjà riche et variée !

Article tiré de mon dossier Récifs artificiels paru dans le magazine A Bloc

Les tortues du jardin de Pamplemousse

 

En découvrir plus sur l’île aux merveilles et la plongée sur épaves ?

SanctuaryDans ces trois revues à consulter gratuitement (et urgemment) :

- Téléchargez le Numéro 2 de « l’ancêtre » de Plongeur.com : A Bloc (2006)

- Téléchargez le Numéro 2 de Plongeur.com (2010)

- Feuilletez en ligne le Hors-Série de Repérages Voyages (2012)

Magazine gratuit A BlocBertrand Noël (Tropicalement Vôtre) Plongeur.com 1Magazine gratuit Repérages Voyages

Autres articles intéressants...

Méditerranée, requins en danger !
En Méditerranée, les requins ont été décimés… (extrait de EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE paru aux éditions EDP Sciences)
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Quand nos peaux bleues finissent en court-bouillon...
Pas de scoop ici, les ailerons de requins sont très recherchés pour la préparation d'une soupe à la mode en Asie. Ainsi, afin de ne jamais manquer de l'ingrédient essentiel à cette recette, quelques dizaines de millions de squales sont enlevés chaque année à l...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/plongee-aux-origines-ile-maurice/

6 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Lagodka daniel

    Encore merci pour ce magnifique article que je me suis empressé de partager sur mon forum et sur Facebook ! toutes ces merveilles on se doit de les faire connaître et partager ! daniel

  2. Caroline Lepage

    Aaaah, Facebook… Merci Daniel ;-)

    J’en profite pour vous souhaiter une bonne année 2014 !

  3. Lagodka daniel

    Quel gaffeur je suis !!! Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014, bonheur, santé et prospérité ! merci à vous Caroline

  4. Caroline Lepage

    Chère Mme Dufeutrelle, je déplace votre message qui correspond à cet article.

    « bonjour
    impossible d’ouvrir votre magazine auriez vous svp un exemplaire papier ….
    je vous donne mon adresse
    numero sur ile maurice hs 1
    avec tous mes remerciements »

    Voilà, vous pouvez feuilleter le numéro à cet endroit : http://issuu.com/magazine_reperages_voyages/docs/magazine_reperages_voyages_special_maurice

    Il ne s’agit pas de mon magazine mais de la revue d’une blogueuse dont les voyages sont naturellement calqués sur les destinations des agences qui la financent.

    Pour ma part, j’insiste souvent sur ce point : je suis journaliste scientifique. Les entreprises du milieu du tourisme et de la plongée ne dictent pas mes choix éditoriaux. Je cherche au contraire à éclairer le lecteur, à l’informer (par exemple afin qu’il puisse décider d’aller en vacances à l’île Maurice – très belle destination, sans le moindre doute ! – en toutes connaissances de causes mais qu’il sache aussi qu’on peut partir là bas sans passer par Tropicalement Vôtre. La preuve, j’ai réussi « cet exploit »…).

    Cela dit, si vous voulez en apprendre beaucoup plus sur Marie-Ange Ostré, sa passion pour l’île Maurice et les voyages, tout est dans sa revue et son blog http://www.unmondeailleurs.net/meilleurs-hotels-de-ile-maurice/ (vous pouvez aussi consulter en parallèle celui de Tropicalement Vôtre http://www.ile.fr/)

    En espérant avoir pu vous informer autrement,

    Journalistiquement Vôtre ;)

  5. ile maurice guide pdf

    Je suis plus qu’heureux voilà j’ai découvrir cette page web . Je veux vous remercier pour le temps que vous avez investi pour mettre ce contenu c’est fantastique !! Je suis certainement appréciée tous . Site marqué en tant que favori .

  6. Jessica

    Un endroit magnifique qui mérite d’être visité ! Je suis charmée par cette île après avoir passé quelques semaines là-bas. Je compte bien y revenir. Sinon, merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>