«

»

Imprimer ceci Article

Perte de poids pour le coeur


On connaissait déjà les classiques hypertension et obésité comme facteurs de risque dans l’infarctus. Ajoutez-y désormais celui de l’âge, et pour une raison bien particulière…



Le docteur Susan Cheng, de l’Université Johns Hopkins à Baltimore (Etats-Unis) est à l’origine de cette découverte exposée le 4 novembre dernier lors du congrès annuel de l’American Heart Association. Elle a étudié grâce à la technique de l’IRM les dimensions du cœur, et son fonctionnement chez 5004 volontaires.

Il s’agissait d’hommes et de femmes âgés de 45 à 84 ans et ne présentant aucun symptôme de pathologies cardiaques. Et qu’a-t-elle pu observer ? Que le cœur rétrécissait avec l’âge : il perdrait en moyenne 0,3 grammes par an !

Susan Cheng a également noté que le temps mis par le cœur pour se contracter puis se relâcher juste derrière (un battement) augmentait de 2 à 5% par an. Une pompe cardiaque qui « perd du poids » au fil des années et qui met plus de temps à effectuer son travail ? Il n’en faut pas plus, selon la scientifique, pour augmenter le risque de faire un infarctus…

Autres articles intéressants...

Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/perte-de-poids-pour-le-coeur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>