«

»

Imprimer ceci Article

D’où vient l’odeur des pièces de monnaie ?

Tenant dans votre main moite de grosses pièces de monnaie, vous les échangez au guichet contre un ticket de cinéma. Soudain, votre infaillible flair détecte une ‘odeur de fer’ émanant de votre main…

Un ‘reste’ de celle des pièces ? Pas du tout. C’est la vôtre assurent Dietmar Glindemann et Andrea Dietrich, chimistes, dans la revue internationale Angewandte Chemie ! Elle provient du contact entre la peau et les pièces qui entraine la transformation presque instantanée de lipides dits peroxydés présents dans la transpiration.

Ceux-ci réagissent chimiquement avec le fer pour former des substances volatiles fortement odorantes : des aldéhydes et cétones. Les chercheurs les ont identifiées en piégeant puis analysant les vapeurs émises par la peau de volontaires qui avaient manipulé des objets métalliques.

Selon eux, cette odeur particulière, propre à chaque individu, peut même être modifiée lorsqu’on est malade. Autre chose, elle rappelle celle du sang coulé (riche en fer) explique Dietmar Glindemann. L’odorat humain ne s’y trompe pas et cette capacité à la distinguer devait être très utile à nos lointains ancêtres, chasseurs…

Article rédigé pour l’Agence Science Presse (Novembre 2006)

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/odeur-pieces-monnaie/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>