«

»

Imprimer ceci Article

MON CHIEN CARTONNE AVEC UN RIEN !

Vous sortez des toilettes au bout du rouleau. Qu’en faire pour rester écolo modèle ? D’abord – preuve qu’il y en avait en réserve et situé juste à hauteur de mains – pousser un « ouf » de soulagement de ne pas avoir été au beau milieu de la « grosse commission » lorsqu’il a fallu changer le « rouleau de papier »…

Les dactylographes et journalistes ont connu ça aussi à l’époque des machines à écrire, le rouleau et le papier ! Mais eux n’étaient pas aussi « emmerdés » que vous puisque pas assis sur un trône, mais un fauteuil assez confortable pour y prendre le temps de lire sans risquer de choper des hémorroïdes…

Faites gaffe avec le poivre, et si vous êtes constipés, changez définitivement d’alimentation. Hop : moins de laitages liquides et de produits à base de farine de blé, et votre transit devrait vous envoyer chaque matin « couler un bronze » parfaitement moulé sur la forme de votre intestin, en bonne santé et libérateur, le caca ! Si vous connaissez ce bonheur quotidien, victoire, monsieur, madame, vous formez un couple solide dans la vie comme au lit, et si vous êtes célibataire, alors un homme heureux ou une femme bien dans sa peau.

Obligatoirement, puisque vous avez la chance d’avoir un chien adorable qui vous fait « la fête » même quand vous sortez des toilettes, mais pas pour vos beaux yeux ! Euh, vous êtes sûr ou certaine d’être célibataire ? Vous semblez avoir tout pour plaire… Préparez-vous vite, 2018, c’est votre année, ça se sent d’ici ! Et soyez gentil charmant monsieur, soyez jolie charmante demoiselle, et écolo toujours : offrez le rouleau de carton à votre fidèle compagnon. Il saura le recycler en jouet – pas en plastique, pas cher mais fantastique – tout en vous proposant, le regard brillant, de se joindre à lui pour un court instant de bonheur. Et si vous refusez ? De votre rouleau en carton, il en fera, à coup sûr, une œuvre d’art…

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul (ce texte date de février), hier soir avant-veille de la fête des mères, ma chienne a déposé (ou cueilli ?) ce joli bouquet de fleurs dans mon bureau, à moins que la plante se soit coincée exprès dans ses poils de toutou adorable… Bonne fête des mères donc 😉 Déjà 10 ans de vie commune avec Canelle

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Une luth pour la vie
Fragiles, les tortues luth sont en danger. Leur préservation n'est pas une option mais un impératif. Si nous échouons, alors de pareils spectacles feront bientôt partie du passé…
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/mon-chien-cartonne-avec-un-rien/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>