«

»

Imprimer ceci Article

Milieu des années 2000, les gens du troisième âge avaient moins envie de se marrer qu’auparavant

Soeur Marie-Thérèse la guère Sainte 2008Archive qui donne l’occasion de se reposer la même question en 2017, jeunes et moins jeunes de tous pays, avez-vous oui ou non, perdu définitivement le sens de l’humour, comme d’autres la liberté d’expression ? Quelles raisons étranges – et bien tristes ? la retraite, un divorce ou pire, le climat de l’époque, une dictature – toutes les femmes vous le diront et les migrants ayant connu la guerre pourront toujours confirmer, on se marre beaucoup plus en démocratie (enfin, on essaie !) peuvent inciter les gens à moins plaisanter, voire plus à pleurer qu’à rire ?

Coin Coin

Zut ! Aïe, mauvaise nouvelle, pour ne pas dire véritable catastrophe nucléaire – qui a le code à l’Elysée pour redonner aujourd’hui le sourire aux Français, J. Chirac, N. Sarkozy, F. Hollande, E. Macron - les scientifiques ont découvert qu’avec l’âge, nous perdons notre sens de l’humour ! C’est une étude américaine publiée en 2007 dans le Journal de la Société International de Neuropsychologie qui l’annonce. En vieillissant, nous aurions plus de mal à saisir les subtilités d’une bonne blague…

Les auteurs, chercheurs à l’Université du Missouri, l’ont découvert en faisant passer des tests à près de 80 volontaires, étudiants et personnes de plus de 65 ans. But du jeu ? Trouver la chute la plus amusante et logique à des plaisanteries verbales et à des bandes dessinées. Résultats, les jeunes se sont montrés plus brillants que les seniors à hauteur de 6% pour les blagues, et 14% pour les BD. Une différence qui tient, selon les experts, à l’apparition, avec l’âge, de légères défaillances au niveau du raisonnement abstrait et de la mémoire à court terme. Allez, mieux vaut en rire qu’en pleurer !

Autres articles intéressants...

Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/milieu-des-annees-2000-les-gens-du-troisieme-age-avaient-moins-envie-de-se-marrer-quauparavant/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>