«

»

Imprimer ceci Article

Manuel des guerriers de la lumière

LumièreXième mise à jour de la Box par votre FAI et adieu téléphone, télévision, internet : frits, vous avez tout compris ! Donc ce vendredi 13, révélations sur cette ambiance de fin du monde. Sombrant dans l’âge de pierre, désoeuvré(e) de réaliser combien il est facile aujourd’hui de perdre sa liberté « d’être giga-cyber-connecté(e) », vous vous ressourcez avec celle de lire un guide lumineux…

                                                          Manuel du guerrier de la lumière 1Manuel du guerrier de la lumière 2

Alors voilà, il a encore frappé. IL ? Démonstration. Vous êtes journaliste en « mission thyroïde » à la librairie du port. Le phare est à deux pas. Après quelques discussions avec vos lecteurs et rencontres entre gens biens malgré leur papillon boiteux, impossible de quitter les lieux sans avoir acheté quelques ouvrages.

CielCes amis de papier qui vous choisissent si souvent avec la magie du hasard… Après avoir apprécié Aleph, 11 minutes, Le manuscrit retrouvé, Le démon et Melle Prym, L’Alchimiste, vous décidez de craquer sur le nouveau titre du plus célèbre écrivain du Brésil (il n’y a pas que le football dans la vie). Et ? Point d’Adultère pour les journalistes ! En revanche, un petit manuel du guerrier de la lumière en rayon qui devrait faire l’affaire, et pas cher (4,95 €).

Quand on vous répète que l’argent ne fait pas le bonheur, bonheur simple qui toutefois attendra quelques semaines avant d’être savouré, le temps que la box plante. Soyons précis : c’était mercredi. Bref. Vacances d’été à la mer qui approchent, connexions à Internet qui décrochent, livres d’écrivain au format de poche, d’excellentes raisons de se remplir la caboche ! Mersea qui ? Paulo Coelho. Encore…

Vacances

Extraits

Nuit en Polynésie

Le diable réside dans les détails

Le guerrier de la lumière fait attention aux petites choses parce qu’elles peuvent causer beaucoup de mal. Une épine aussi petite soit-elle oblige le voyageur a interrompre sa marche.

Une cellule microscopique peut détruire un organisme sain. La réminiscence d’un instant de peur réveille chaque matin la couardise. Une fraction d’inattention suffit pour que l’ennemi assène un coup fatal.

Le guerrier est attentif aux petites choses. Parfois, il est dur avec lui-même, mais il préfère agir ainsi. « Le diable réside dans les détails » dit un vieux proverbe de la tradition…

Un combat pas choisi 

Village vu du ciel

Un guerrier de la lumière ne peut pas toujours choisir son champ de bataille. Quelquefois, il est entraîné par surprise au milieu de combats qu’il ne désirait pas mener ; mais fuir n’avance à rien, car ces combats le suivront.

Alors au moment où le conflit devient quasi inévitable, le guerrier converse avec son adversaire. Sans montrer de peur ou de lâcheté, il cherche à savoir pourquoi l’autre veut la lutte ; pour quelles raisons il a quitté son village et l’a provoqué en duel. Sans dégainer son épée, le guerrier le convainc que ce combat n’est pas le sien.

Un guerrier de la lumière écoute ce que son adversaire a à lui dire. Et il ne lutte que si c’est nécessaire…

 

Mer

Se comporter comme l’eau

Le guerrier de la lumière se comporte parfois comme l’eau, et il se glisse entre les nombreux obstacles qui parsèment sa route. A certains moments, résister signifie être détruit.

Alors il s’adapte aux circonstances. Il accepte sans se plaindre que les pierres du chemin tracent sa voie à travers les montagnes.

En cela réside la force de l’eau : jamais un marteau ne peut la briser, ni un couteau la blesser. L’épée la plus puissante du monde est incapable de laisser une entaille à sa surface. L’eau d’une rivière s’adapte au terrain sans jamais oublier son objectif : la mer. Ténue à sa source, elle acquiert peu à peu la force des fleuves qu’elle rencontre…

 

Mensonges

Le poids des mensonges et les souffrances en silence

L’adversaire est avisé. Chaque fois qu’il le peut, il saisit son arme la plus maniable et la plus efficace. Quand il l’utilise, il n’a pas besoin de faire beaucoup d’efforts parce que les autres travaillent pour lui. Avec des propos mal orientés, on peut détruire des mois de dévouement, des années de recherche de l’harmonie.

Fréquemment le guerrier de la lumière est victime de ce piège. Il ignore d’où vient le coup et n’a aucun moyen de prouver que la manœuvre est mensongère. L’intrigue ne reconnaît pas le droit à la défense : elle condamne sans autre forme de procès.

Alors, le guerrier supporte les conséquences et les punitions non méritées – car la parole a du pouvoir et il le sait. Mais il souffre en silence, et il n’use jamais de la même arme pour attaquer l’adversaire. Un guerrier de la lumière n’est pas lâche.

Ne pas accepter l’inacceptable 

« Hitler a peut-être perdu la guerre sur le champ de bataille, mais il a finalement gagné quelque chose, dit Marek Halter. Parce que l’homme du XXe siècle a créé le camp de concentration et ressuscité la torture, et enseigné à ses semblables qu’il est possible de fermer les yeux sur les malheurs des autres ».

Peut-être a-t-il raison : il y a des enfants abandonnés, des civils massacrés, des innocents incarcérés, des vieillards solitaires, des ivrognes dans le caniveau, des fous au pouvoir. Mais peut-être n’a-t-il pas du tout raison : il y a les guerriers de la lumière. Et les guerriers de la lumière n’acceptent pas l’inacceptable…

Auschwitz (©Bibi595 Wikipedia)Adolf Hitler, petit (archives fédérales allemandes)Chaussures de déportés (© Bibi595 Wikipedia)

Foi, espérance, amour 

Life of PiUn guerrier de la lumière connaît ses défauts. Mais il connaît aussi ses qualités. Certains compagnons se plaignent sans cesse : « Les autres ont plus de chance que nous ».

Peut-être ont-ils raison mais un guerrier ne se laisse pas paralyser par ce constat ; il cherche à valoriser au maximum ses atouts. Il sait que le pouvoir de la gazelle réside dans la rapidité de sa course, celui de la mouette dans la précision avec laquelle elle vise le poisson. Il a appris que le tigre n’a pas peur de la hyène car il est conscient de sa propre force.

Un guerrier essaie de savoir sur quoi il peut compter. Il vérifie toujours son bagage qui se compose de 3 éléments : foi, espérance et amour…

 

CourageCoeurLiberté

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/manuel-du-guerrier-lumiere/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>