«

»

Imprimer ceci Article

Le magazine qui va vous faire aimer l’histoire !

Couverture histoireVous avez une sainte horreur de la science ? Vous êtes allergique à l’histoire ? Vous réconcilier avec l’une et l’autre ? Ça m’intéresse ! Parce qu’explorer le passé, c’est comprendre le présent…

Etiqueté « presse papier grand public », le magazine Ça m’intéresse traite aussi bien de technologies, que d’astronomie, d’écologie, de médecine, d’art ou de nature. Ainsi, depuis des années, chaque mois, il éveille la curiosité d’un lectorat fidèle avec des sujets majoritairement scientifiques.

En 2014, ce succès durable dans tous les kiosques à journaux de France relève de l’exploit éditorial ! Et pas uniquement parce que la science rebute encore beaucoup de gens…

 Ça m’intéresse (avril 2014)

Couverture science

 Viking Chef de tribu Maori    Le monde est fou - Les rois de l'entourloupe Eau sur Mars

Il faut admettre qu’à l’ère des émissions de télé-réalité aussi chronophages sur le temps de cerveau disponible des adolescents que les réseaux sociaux (phénomène qui n’épargne pas les adultes), le papier a « mauvaise presse ». Faut-il pour autant s’interdire de lancer de nouveaux projets en presse écrite ? Le papier est-il condamné ? L’histoire le dira. En attendant, feuilleter le petit dernier du groupe Ça m’intéresse permet de retrouver espoir.

Amener un très large public à s’intéresser à la science puis au passé, quels paris fous ! Et pourtant, audacieux, moderne, jamais soporifique, ce second magazine parvient à transporter ses lecteurs au cœur de toutes les époques, tous les pays, les amène à la rencontre des pharaons d’Egypte comme des dictateurs, décrypte les mythes, les découvertes archéologiques, retrace les évènements ayant mené aux conflits majeurs, la naissance des religions, analyse l’évolution des courants politiques, des modes, etc. Le tout en restant ancré dans l’actualité pour inciter les lecteurs les plus récalcitrants à renouer avec leur histoire… Alors, à vos kiosques, prêts ? Partez ! ;-)

 Ça m’intéresse – Histoire (avril 2014)

Extrait de l’édito J-P Vrignaud

« Plongez dans la tranchée !

Autour de vous le fracas des obus, la peur, les cadavres des copains, les rats qui se faufilent, l’humidité, la saleté, le désespoir… Mais est-ce que vous imaginez l’odeur ? Ça sentait quoi dans la tranchée ? Plus besoin d’imaginer, cette odeur existe. « C’est le musée d’Histoire militaire de Dresde, en Allemagne, qui un jour m’a commandé l’odeur de la bataille de Verdun » nous explique la chimiste et artiste norvégienne Sissel Tolaas. La chercheuse a travaillé à partir de livres d’histoire et de lettres de soldats. Le résultat ?

TatouagesMarseille L'âge d'orPhotomontagesDictature démasquéeDictature racontée dans les livres

BEAUTY Bonus : l’histoire cachée dans l’art ou l’art caché dans l’histoire ?

Autres articles intéressants...

Méditerranée, requins en danger !
En Méditerranée, les requins ont été décimés… (extrait de EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE paru aux éditions EDP Sciences)
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...
Les tortues marines sont-elles comestibles ?
Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante (extrait Les baleines ont-elles le mal de mer ?). Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/magazine-science-histoire/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>