«

»

Imprimer ceci Article

L’ozone est-il notre ami ou notre ennemi ?

Blue PlanetD’un côté, on nous dit que le trou dans la couche d’ozone est préoccupant ; de l’autre, qu’il faut craindre la pollution à l’ozone. Hé, il faudrait savoir…

Présent entre 20 et 50 km d’altitude dans la stratosphère, ce gaz forme la couche d’ozone à épaisseur variable.

ciel

Elle absorbe une grande partie des rayons ultraviolets (surtout les UV-C) émis par le soleil. Certes, des UV, il nous en faut un peu : par exemple, les B participent à la synthèse cutanée de la vitamine D impliquée dans le métabolisme osseux.

Comment est produite cette molécule à trois atomes d’oxygène (O3) ? Surprise : grâce à l’action des UV qui scindent une partie des molécules de dioxygène (O2) en deux atomes d’oxygène (O) capables de se lier à d’autres molécules d’O2 (O+O2 = O3).

Mais en excès, les UV sont dangereux pour les yeux et la peau (brûlures, cancers). Ils le sont aussi pour les animaux et les plantes. En ce sens, l’ozone est une barrière de protection indispensable à la vie sur Terre !

Le trou dans la couche d’ozone au-dessus de l’Antarctique a été découvert dés la fin des années 1970. Cette destruction est l’œuvre de polluants dans l’atmosphère, en particulier des CFC (chlorofluorocarbones) autrefois utilisés dans les bombes aérosols, climatiseurs et réfrigérateurs. Depuis l’interdiction de leur production en 1995, le trou se referme tout doucement…

Couches_de_l'atmosphereCiel bleu caché par les branches

Quant à cette histoire de pics d’ozone en été, elle est en relation avec les activités industrielles et les automobiles qui libèrent des oxydes d’azote (NOx) et composés organiques volatiles (COV). Par fortes chaleurs et ensoleillement généreux, ces composés chimiques sont convertis en ozone. Là, le gaz est situé bien en dessous de la barrière protectrice en altitude. Or, il est très irritant pour les yeux et les voies respiratoires ! Bilan ? Très au-dessus de nos têtes, l’ozone est un ami qui nous veut du bien, dont il faut toutefois savoir se méfier à hauteur d’homme.

Extrait du livre Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? 

Soleil

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/lozone-ami-enne-mi-ami/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>