«

»

Imprimer ceci Article

Love story à la ferme

2 Klebsiella pneumoniae (bacilles) aux prises avec un leucocyte humain (neutrophile) Image en microscopie électroniqueDeux espèces de bactéries y échangent des gènes, et plus si affinités… Etonnant, ce rapprochement entre deux espèces signalées par Samuel K. Sheppard et ses collègues microbiologistes à l’Université d’Oxford en Angleterre.

BétailCoq

L’histoire se passe à la ferme, pas exactement dans la basse-cour mais plutôt dans le ventre des poulets. En effet, comme les intestins des oiseaux sauvages et d’autres mammifères (bétail, etc.), ceux des volailles sont entre autres colonisés par deux bactéries Campylobacter coli et Campylobacter jejuni qui ne sont pas vos amies (elles sont impliquées dans les gastroentérites).

Or, d’après les observations des chercheurs, ces demoiselles s’amuseraient à troquer leurs gènes. Mieux, elles seraient sur le point de fusionner en une seule espèce, union sans doute possible du fait d’un ancêtre commun. Ainsi, l’évolution en aurait fait deux espèces distinctes, mais l’homme, en modifiant profondément leur environnement, les aurait rapprochés ! Voilà l’hypothèse : sous les pressions d’un monde en mutation, de besoins alimentaires toujours croissants, il fallait produire plus et se diriger vers l’industrialisation de l’agriculture.

Revers de cette rentabilité de l’extrême, dans de nombreux élevages, les bêtes ont vu leur espace de liberté se réduire à la plus simple expression… Au point par exemple de manger les fientes des voisins confondues avec de la nourriture, etc., etc. Bref, autant de facteurs favorisant les rencontres entre les deux microscopiques cousines !


Explorations en terre animale

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/love-story-a-la-ferme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>