«

»

Imprimer ceci Article

Les chats ont-ils un nombril ?

Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Et une fois de plus, l’Anglais a fait très fort…

Enfin, le voilà : le petit dernier de Paul Heiney ! Faire une suite au livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? », il fallait oser. Car la barre était déjà très haute, et il semblait que le journaliste britannique avait déjà répondu à toutes les questions scientifiques que chacun de nous peut se poser dans la vie de tous les jours…

Les chats ont-ils un nombril ?

Pourtant, non seulement, Heiney s’est lancé dans l’aventure, mais en plus, il parvient à nouveau à tenir son lecteur en haleine de page en page (et il y en 224) ! Promis, que ceux qui n’aiment pas lire tentent l’expérience, que ceux qui croient détester la science ou ne lui trouvent aucun intérêt en fassent autant… L’auteur a réussi à satisfaire tout le monde : le public qui se passionne pour les animaux, les amoureux des plantes, ceux qui perdent la tête dans les étoiles, et même les cuisiniers en herbe, les sportifs ou les fans de tuning.

Précisons que cet ouvrage est bien la suite de « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? », mais qu’il n’est pas indispensable d’avoir lu le premier pour se lancer dans la lecture du second et réciproquement. Les deux se complètent, tout simplement. Voici donc quelques-unes des 244 questions abordées dans cet ouvrage : pourquoi le gaz hilarant est-il si drôle ? Les cornes de la girafe sont-elles des paratonnerres ?

Peut-on se noyer dans un nuage ? 

Un chewing-gum peut-il rester coller dans l’intestin ? Si on coupe un ver de terre en deux, survivra-t-il ? Les secrets de l’électricité ? La Terre est-elle menacée par des astéroïdes ? Peut-on grandir dans l’espace ? Pourquoi le pain grillé n’a-t-il pas le même goût que le pain classique ? Autant vous le dire tout de suite, après la lecture de ce livre (aux éditions EDP Sciences, 16 euros), vous serez enfin convaincu que la science est un truc vraiment captivant et vous voudrez sans doute en apprendre plus encore ! Un petit chef-d’œuvre pour petits et grands…

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/les-chats-ont-ils-un-nombril/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>