«

»

Imprimer ceci Article

LECTURE SUR LE NET, BOBO A LA TETE

Est-il vrai que les humains parviennent à lire un article ou un livre sur internet ? Dans ce cas, supportent-ils cette lecture sur une tablette – en ont-ils encore une d’ailleurs au format de la liseuse, ou est-elle passée de mode ? – ou sur un smartphone, téléphone portable qui a la puissance d’un ordinateur ?

Mais comment leur cerveau gère-t-il l’exposition quotidienne à l’écran plus petit que le format d’un journal vendu en kiosque ou d’un livre classique ? Et quel état d’excitation supplémentaire (encore inconnue de la recherche médicale ?) s’applique sur les neurones bombardés par la lumière artificielle que l’e-book diffuse pour faire apparaître les mots noir sur blanc comme sur du papier ?

Avant que les crânes de nos concitoyens partent en fumée, le vôtre et le mien avec, osons craindre le pire en nous posant ces questions effrayantes… Si l’intérieur de la boîte crânienne commence à grésiller pour cause de « surchauffe électronique », qui se dévoue pour aller éteindre l’incendie dans les têtes des millions d’addicts à leurs smartphones ? Ça, plus le changement climatique qui s’accélère depuis 20 ans partout sur la planète, on voit mal comment les pompiers, les médecins et les infirmières vont gérer la situation de cette population bouillonnante d’électrons dans un futur très proche…

Caricature ? A peine ! Comment les Français qui ont connu l’époque d’avant l’explosion des smartphones – celui où l’on pouvait lire un quotidien par jour, écouter la radio le matin, regarder le JT à 13h, à 20h, éventuellement quelques pages d’un bon bouquin (parfois devant la télévision, certes, plus souvent au lit !) – font-ils pour ne pas « péter un câble » ou « une durite » ? C’est vous qui voyez… Ces gens là ont connu, au temps des dinosaures de l’internet, un web tout moche des années 1990 et l’apparition des pop-up.

Au choix, un truc repoussant qui incitait à abandonner rapidement la navigation sur le net ou à le développer en publicités rentables à condition d’être jolies à regarder… Fenêtres clignotantes comme sur de bruyantes machines à sous installées dans les salles obscures des casinos, les « pop-up » sont en fin de compte devenues ces publicités animées, des vidéos qui faisaient jadis un peu le bonheur des téléspectateurs des écrans de télévision ! Oui, mais voilà, devant la télé, on ne lisait pas ou peu. On regardait la télé ! Maintenant, si on veut lire un article de presse sur Internet ? Nous sommes interrompus sans arrêt par ces hurlements bruyants et ces images mouvantes qui tournent en boucle, déconcentrant et volant l’attention qui devait être portée à l’origine sur la photo d’illustration accompagnant le texte de l’article. Aïe, la lecture sur le Net, mal à la tête…

Autres articles intéressants...

Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/lecture-sur-le-net-bobo-a-la-tete/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>