«

»

Imprimer ceci Article

Le cortisol, l’arme à tout faire pour diluer la peur ?

MammouthElle est un « cadeau-réflexe » de l’évolution qui sauvait des vies au début de l’humanité : il valait mieux être sages, raisonnables, fuir les bêtes monstrueuses que rester et risquer de se faire dévorer. D’ailleurs, on imagine comment des individus mal intentionnés, voire même des chefs d’entreprises, oseraient au 21e siècle se servir aussi bien de la peur que du cortisol pour soumettre un groupe de gens ou des salarié(e)s à un régime totalitaire ! Quelles conneries feraient ceux qui (n’)ont (plus) peur du vide – les agoraphobes -, des lieux publics ou d’être enfermés – les claustrophobes - ? Ils seraient 13% dans la population à développer une véritable peur panique au cours de leur existence…

Tigre à dents de sabre

Le docteur Dominique de Quervain de l’Université de Zurich a peut-être trouvé la solution à ce problème ? D’où viennent ces angoisses, handicapantes poussées d’adrénaline qui peuvent carrément empoisonner la vie d’un individu ? Précisément, on l’ignore. En revanche, on sait que certains facteurs contribuent à déclencher des phobies : le stress, des évènements traumatisants liés à l’enfance, des prédispositions génétiques, des troubles biologiques (désordres thyroïdiens, etc.)…

Jusqu’à présent, la seule façon de les soigner était le travail sur soi. Objectif ? Contrôler son anxiété en faisant face à sa peur de façon progressive. Mais l’équipe de chercheurs suisses de Dominique de Quervain a poussé l’investigation du côté des glucocorticoïdes, en particulier du cortisol encore appelé hormone du stress. Ils s’expliquent dans la revue PNAS. Le cortisol est une substance naturelle produite par les glandes surrénales et libérée dans la circulation sanguine en réaction au stress.

Parmi ses nombreux effets (anti-inflammatoire, immunosuppresseur, anti-allergique, production de sucres, augmentation de la pression sanguine, etc.), à taux élevé, il affecte la mémoire liée aux émotions fortes. L’idée était donc de le tester sur des phobiques pour vérifier s’il était capable d’atténuer chez eux les souvenirs douloureux liés à leur peur panique. Chez de tels patients, les taux de cortisol sont faibles. 40 volontaires souffrant de phobies sociales et 20, d’arachnophobie, ont participé à l’étude. Les premiers ont pris par voie orale 25 mg de cortisone – un dérivé issu du cortisol présent dans l’organisme – les seconds 10 mg de cortisol et dans tout le groupe, certains ont eu un placebo.

Une heure plus tard, tous étaient placés en situation stressante : résoudre en public des tests de mathématiques pour les victimes de phobies sociales ou regarder des photos de grosses araignées pour les arachnophobes. Les candidats ayant effectivement pris des glucocorticoïdes (cortisol, cortisone) ont manifesté une anxiété bien moindre que d’ordinaire. Par ailleurs, leur peur a continué à diminuer au cours des deux semaines de tests, état de contrôle maintenu ensuite même hors prise de cortisol. Ces résultats encourageants qui seront suivis d’autres études laissent entrevoir un espoir pour compléter les traitements déjà utilisés. En plus d’une thérapie comportementale, le cortisol pourrait-il devenir le calumet de la paix ?

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/le-cortisol-larme-a-tout-faire-pour-diluer-la-peur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>