«

»

Imprimer ceci Article

L’affaire de la lentille

Citrouille d'HalloweenDepuis quelques heures, elle prend de l’ampleur. Vous avez enlevé vos lentilles à la nuit tombée – il est à peine 18 h, est-ce le changement d’heure qui perturberait en fin de compte plus qu’on veut bien le dire les rythmes biologiques ? – en tous cas patatras, l’étui dégringole et l’une des deux semble introuvable… Où se cache l’étrange lentille, 1- « dans les coulisses » du globe oculaire, 2- c’est encore un coup des services secrets américains qui ont l’oeil sur tout, 3- les fantômes existent et le vôtre profite de cette veille d’Halloween pour faire une farce, il est gentil mais un peu boulet sur les bords -4, vous donnez votre langue au chat ? Et toute la planète vous a entendu crier au flou !

L’une des deux lentilles s’est barrée… Mais où ? Les lunettes sur le nez, vous remuez ciel et terre dans la salle de bain en quête de l’insolente, invisible par dessus le marché. Bionique ? Rien, rien, rien. Et si elle n’était pas tombée et qu’elle était tranquillement en train de se glisser derrière l’oeil pour longer le nerf optique et aller se balader, histoire de voir comment va le cerveau ?

On les enlève la nuit, pas les fantômes, les lentilles ! Et le jour, délicatement posées sur les yeux, souples, elles remplacent les lunettes pour corriger la vue, tout en se faisant complètement oublier par leurs utilisateurs. A tel point qu’il arrive parfois que l’une d’elles se fasse la malle. Et là, l’angoisse : où est-elle passée, la vilaine ? Elle s’est juste évadée à l’extérieur et…

C’est effectivement au sol qu’elle est tombée. Il est impossible qu’elle se soit glissée en arrière du globe oculaire, et encore moins qu’elle ait filé à l’anglaise vers des cieux plus cérébraux… Tout simplement parce qu’en haut comme en bas, la paupière est rattachée à l’œil par une membrane appelée conjonctive. Celle-ci forme deux culs-de-sac qui calment immédiatement les ardeurs des lentilles baladeuses (enfin, ça, c’est pour le modèle humain) !

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/laffaire-de-la-lentille/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>