«

»

Imprimer ceci Article

LA RADIO : ECOUTEZ LE SON, IL Y A DU SENS

Ras-le-bol des webcams dans les radios ! La radio est le média du « bruit », de l’ouïe, de la reconnaissance vocale et de la voix, de la musique et de son importance pour le maintien d’une écoute naturelle le plus longtemps possible sans appareil auditif. Quand la presse écrite – sur papier ! – est…

La chanson qui a gagné le concours Eurovision le samedi 12 mai 2018

La presse écrite… Ce média silencieux qui stimule le sens du toucher et surtout, entretient un bon niveau de concentration et de lecture. Le grand écran de la télévision, lui, dilue un peu mais sollicite aussi un certain nombre de sens, essentiellement la vue, le cerveau apprenant ainsi à distinguer la lumière artificielle de l’écran et celle, naturelle, de l’extérieur en plein jour, les différentes nuances à partir des couleurs primaires, les détails de l’image, etc.

Mais le minuscule écran du smartphone sans clavier d’ordinateur de bureau alors qu’il en a la puissance, catastrophe ! Il essaie de combiner l’ensemble de ces médias dans un accessoire supposé tenir dans une poche de veste ou de pantalon… Bref, une technologie à hauteur de cœur ou de ceinture qui n’est pourtant ni un pacemaker pour insuffisants cardiaques, ni un (dé?)stimulateur sexuel pour appareil génital planqué dans le slip de romantiques épuisés de supporter l’atroce époque du harcèlement sexuel…

Le smartphone ne fait qu’entraîner l’individu dans un monde toujours plus artificiel qui réduit l’importance de la voix, du contact physique entre les êtres humains et finira par tuer les sens les plus élémentaires : l’ouïe, la vision, l’odorat, le toucher, etc.

L’apparition des webcams dans les radios préoccupante

Le déménagement récent des journalistes de RTL (et de leurs invités, sauf lorsqu’ils interviennent au téléphone !) dans de nouveaux locaux « ultra-connectés » en est l’effrayante et inacceptable illustration… Quelque part sur la toile, on peut observer ces êtres humains nous causer sous la surveillance de webcams qui les relient à des milliers ou des millions d’internautes, les obligeant en direct à être toujours au top physiquement et dans l’instantanéité de leur discours. Impossible mais ce n’est pas dans le cadre d’un film de science-fiction !

Quelque part ailleurs sur Internet rôdent des clichés montrant des enfants aux yeux tristes, qui lèvent les mains face aux objectifs d’appareils photo de journalistes reporters d’images, traumatisés par les violences d’un pays en guerre ou d’un conflit qui a duré trop longtemps ? Ils connaissent le sens de ce geste. Pour eux, « haut les mains ! », ce n’est pas le cri lancé avant un hold-up ni un jeu, mais la seule façon de rester, peut-être, en vie face à une arme à feu qui tue…

Le coup qui part et c’est peut-être la mort subite dans un combat à armes inégales : d’un côté à mains nues, de l’autre, l’engin meurtrier, un canon en miniature ! Ces enfants de la guerre ne posent pas pour des magazines de mode. Ils pleurent d’une peur qui se lit sur leur visage même lorsque les larmes ne coulent plus… Peut-être parce qu’ils ont trop pleuré déjà, ou tout simplement parce qu’ils sont déshydratés dans un pays en guerre, où par définition, l’on manque de tout ?

Le général de Gaulle à la radio en 1944

Moins de vidéos dans les radios, mais enfin du son !

Parents ou futurs candidats à la « parentalité moderne » pensez-y avant de faire des enfants et de les mitrailler sous l’oeil du micro-objectif de vos smartphones. Et réalisez que les poules pondent régulièrement des œufs qui ne donneront pas de poussins, qu’elles n’en ont rien à cirer de bombarder leur rare progéniture avec des appareils photos… Peut-être qu’à la campagne, dans les prés, les poussins grandissent plus heureux – et bientôt plus intelligents ?- que les gosses qui poussent comme des champignons dans les pays en guerre dépourvus de maternité.

Et peut-être que les poules et les coqs (qui sont des oiseaux, descendants des dinosaures) dans les vraies fermes, écoutent avec attention, les sons sortant des radios installées dans les cuisines lorsque les fenêtres sont grandes ouvertes ? Pendant ce temps, les internautes du monde moderne se flinguent les yeux à suivre en direct sur leurs smartphones connectés à Internet – dans le métro, la rue ou pire, chez eux – ce qui se passe à la radio sous surveillance.

Mais ils n’ont pas voulu regarder tranquillement installés dans un bon canapé et sur écran de taille honnête, à la télévision, de grands débats entre journalistes reconnus, personnalités du monde politique, littéraire, cinématographique, musical, scientifique, etc. On continue pourtant d’espérer que les journalistes tiennent bon, qu’ils sont très bien payés, car si on se contente de croire qu’ils « vivent d’amour et d’eau fraîche », leurs millions d’auditeurs, de téléspectateurs ou de lecteurs vont vite devoir dire adieu à la démocratie…

Et on constate, entre joie de l’instantané sur smartphone et crainte de l’avenir sur Terre, que les « citoyens techno » considèrent toujours les « journaleux » comme leurs portes-voix sur des sujets qui les intéressent en politique, dans les domaines de la santé, de l’éducation… Haut les mains ?

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Méditerranée, requins en danger !
En Méditerranée, les requins ont été décimés… (extrait de EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE paru aux éditions EDP Sciences)
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/la-radio-le-son-du-sens/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>