«

»

Imprimer ceci Article

La petite raie manta retrouvée morte, tuée par son papa au Japon

Okinawa AquariumCette nouvelle avait fait le tour du monde, probablement ému tous les plongeurs qui préfèrent observer l’espèce en liberté (mais auxquels il arrive de visiter des aquariums, c’est mon cas…) : une raie manta née en captivité au Japon ! Malheureusement, elle vient de mourir après seulement 4,5 jours d’existence. Retour sur un évènement extrêmement triste pour l’adepte de la randonnée en milieu naturel que je suis. Et peut-être aussi pour vous ?

On les surnomme diables des mers et cela ne leur va pas forcément comme un gant. Oui, elles portent deux sortes de cornes sur la tête mais elles restent des créatures cordiales avec les plongeurs. Apparentées aux requins, elles vivent dans les eaux tropicales, voire tempérées et se nourrissent de plancton. Cependant, on connaît encore bien peu de choses sur les raies mantas. D’où l’importance accordée à un bébé pas comme les autres né en captivité sous l’œil d’une caméra. Une première mondiale…

Le 16 juin dernier, l’Aquarium d’Okinawa se voyait doté d’une nouvelle locataire : une petite demoiselle de l’espèce Manta birostris ! La mère est d’abord venue frotter son ventre au sol, avant de remonter plus haut pour offrir enfin la liberté à sa « fillette ». Du haut de son mètre quatre-vingt d’envergure, celle-ci effectivement paraissait bien minuscule à côté de ses gigantesques parents (un adulte de grande taille peut largement atteindre 6 mètres). Et pourtant, quelle immense opportunité pour les biologistes de la voir naître et grandir sous leurs yeux !

Jusqu’ici, on ne savait pas vraiment comment se reproduisaient les mantas. Il a finalement été observé plus d’un an (374 jours) entre le dernier accouplement des parents et la naissance du bébé : une gestation longue qui laisse entrevoir la fragilité de l’espèce… Il faudra se contenter de ces données car les aquariologistes ont retrouvé la petite raie morte, le 21 juin, couverte d’ecchymoses. Sans doute l’œuvre du mâle qui se montrait très agressif avec elle depuis sa naissance et sans que personne ne sache pourquoi…

Caroline Lepage – Article publié en juillet 2007 pour le site SLT

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...
Quand nos peaux bleues finissent en court-bouillon...
Pas de scoop ici, les ailerons de requins sont très recherchés pour la préparation d'une soupe à la mode en Asie. Ainsi, afin de ne jamais manquer de l'ingrédient essentiel à cette recette, quelques dizaines de millions de squales sont enlevés chaque année à l...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/la-petite-raie-manta-retrouvee-tuee-par-son-papa-au-japon/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>