«

»

Imprimer ceci Article

Hypothyroïdie : du rendez-vous chez le médecin à la libération

Tortues masques papillonsEn France, nous sommes 66 millions… de thyroïdes. Nous en avons tous une, même les stars de la chanson, comédiens, journalistes, personnalités du monde politique et autres vedettes du cinéma.

Aussi, anonymes ou non, tous susceptibles un jour d’être touchés par des problèmes d’insuffisance hormonale et ensablés jusqu’au cou dans un cortège de symptômes torturant le corps et l’esprit. Finies les excuses, faites confiance à la médecine, suivez scrupuleusement le traitement et parlez !

Hommes et femmes « tombés » en hypothyroïdie (et parfois dans l’oubli) ont erré des siècles avant d’atterrir chez celui ou celle, généraliste ou spécialiste, capables de dresser le juste diagnostic. Trop longtemps catalogués au rang de malades imaginaires, quel soulagement alors pour eux de quitter ce statut erroné et d’être – alléluia – reconnus officiellement malades… De fait, guérissables ou presque : une nouvelle qui donne une excellente raison de reprendre son courage à deux mains, de se soigner et se remettre enfin sur les rails !

Quand le traitement traditionnel tient la route

Papillon 2On l’appelle LT4 ou lévothyroxine, toujours prescrite sur ordonnance par le médecin de famille, l’endocrinologue (voire 1 psychiatre dans certains cas de dépression qui en fin de compte n’en sont pas, les résultats d’analyses de TSH prouvant un mauvais diagnostic au départ). La LT4 est en réalité une molécule de synthèse, copie créée en laboratoires pharmaceutiques d’une hormone naturelle, elle, produite par la thyroïde : la T4 ou thyroxine.

Chez les gens en bonne santé, l’organe en forme de papillon distribue chaque jour via l’appareil circulatoire une quantité suffisante de T4, « carburant » de réserve, en direction de tous les tissus (nerveux, musculaires, etc.) et une plus modeste dose d’hormone thyroïdienne active, l’efficace T3 ou triiodothyronine. Ensemble, T4 et T3 assurent l’équilibre hormonal – dit d’euthyroïdie – à des millions de Français, vivant si paisiblement de l’intérieur qu’ils ignorent jusqu’à l’existence même de la présence et du rôle de cette glande !

La délivrance par le langage

Bref, pour les autres, malheureux cacochymes, sous hormones thyroïdiennes de synthèse (LT4) haute surveillance médicale et contrôles sanguins si besoin, progressivement, ils refont surface. Ouf, les symptômes qui les avaient parfois lourdement handicapés au fil des ans s’estompent. Adieu instabilité émotionnelle et perte de confiance en soi : l’humeur maussade autrefois écrasante dés le réveil laisse désormais place à une joie de vivre communicative assurée pour la journée.

Coeur ambreEpuisement et douleurs se font oublier. La libido revient, comme l’énergie et la motivation. La peau, trop longtemps tiraillée par le manque d’hormones, « respire » à nouveau. Le poids se stabilise. Le sommeil se fait reposant. Et le cœur, qui battait au ralenti, retrouve un bon rythme. L’amélioration de l’état est très net, durable on l’espère toujours. Peut-être aussi parce que les langues se délient ? Les malades sortent du bois et osent raconter leur traversée de l’enfer à visage découvert.

Famille, amis, collègues commencent à réaliser qu’il n’était pas question de cinéma, mais d’une souffrance masquée par la honte de se sentir otages d’un corps blessé. Souffrance invisible, hélas bien réelle ! Jusqu’ici, hommes et femmes se taisaient. Maintenant, tous, dignité retrouvée à l’image d’anciens alcooliques (abstinents depuis des lustres), survivants du cancer, voyous repentis ou ex-addicts aux jeux délivrés par thérapie de groupe – paroles, paroles, paroles… – témoignent courageusement. Revitalisés par l’efficacité du traitement, ils avouent « qu’eux aussi en ont été », autant pour montrer que l’« immonde bête » pouvait toucher n’importe qui, que pour offrir un peu d’espoir aux familles en train de la vaincre.


Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/hypothyroidie-medecin-liberation/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>