«

»

Imprimer ceci Article

Heureux comme un dauphin dans l’eau ?

Dauphin souffleurOn parle d’elle comme du premier dauphin bionique. Et c’est vrai que la vie de Winter, femelle devenue malgré elle l’attraction phare de l’aquarium de Clearwater en Floride, est un vrai roman.

L’histoire commence, mal, en 2006. Winter est alors un bébé dauphin tursiops âgé de 2 mois. Elle se coince la queue dans un piège à crabes. Récupérée dans un triste état, ses sauveteurs l’emmènent à l’aquarium.

Malheureusement, sa nageoire caudale est fichue. Amputée mais battante, la miss surprend tous les vétérinaires en s’accrochant à la vie.

L’intervention de Kevin Carroll, prothésiste réputé, lui redonne des ailes, ou plutôt une queue après un an et demi de travail ! Son nouvel ami lui a en effet confectionné une prothèse de 90 cm en silicone et en plastique. Il a fallu un certain temps d’adaptation. Mais depuis, Winter nage… dans le bonheur ?

Caroline Lepage (extrait du livre Explorations en terre animale)

Autres articles intéressants...

La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...
Les tortues marines sont-elles comestibles ?
Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante (extrait Les baleines ont-elles le mal de mer ?). Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/heureux-comme-un-dauphin-dans-leau/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>