«

»

Imprimer ceci Article

Essai nucléaire, un lagon au corail radioactif ?

ileUn demi-siècle après l’explosion de la bombe H (à hydrogène), les coraux de l’atoll de Bikini ne sont pas en si mauvais état. Bon, mais…

C’est sur les îles Marshall, dans l’ouest du Pacifique, que les Etats-Unis ont jeté leur dévolu dés 1946. Objectif ? Faire des essais nucléaires.

Parmi eux, la terrifiante explosion le 1er mars 1954 de Castle Bravo, bombe H la plus puissante testée par les Américains (15 mégatonnes, soit 1000 fois celle d’Hiroshima). A l’époque, elle avait laissé sur la zone un trou immense, large de 2 km et profond de 73 mètres : le cratère Bravo.

Corail cerveauPoisson-Ange empereurBénitier géantPerroquet

54 ans plus tard, Zoe Richards biologiste à l’ARC (Australian Research Council Centre of Excellence for Coral Reef Studies) et ses collègues de l’Université James Cook ont voulu l’explorer. Ils s’attendaient à plonger dans un cimetière marin, et à leur grande surprise, pas du tout.

Au contraire, ils ont pu observer de vastes amas de corail, parfois haut de 8 mètres, en pleine santé ! Comment est-ce possible ? Les chercheurs pensent que des larves de corail (planulae) peuvent être venues d’atolls voisins coloniser ce milieu. L’île étant rarement visitée, le corail a pu se développer tranquillement.

Certes, il y a de quoi s’émerveiller de ce retour à la vie. Mais la biodiversité marine dans l’atoll en a quand même pris un coup : 42 espèces de corail présentes au début des années 50 ne sont plus là aujourd’hui. Sans parler de la radioactivité encore présente dans le sol et les cocotiers de Bikini malgré les efforts de décontamination…

TropiquesMi-terre mi-eauVer arbre de NoëlTrio de requins à fleur d'eau

Avant (1946), après (2014) :

Champignon AtomiqueBikini

Extrait du livre Explorations en Terre Animale (2008)

 

Baker, explosion sous-marine d’une bombe A à -27 m

(opération CrossRoads en 2 tirs : Able le 1er juillet puis Baker le 25 juillet 1946)

Crabe fantôme à la plageBravo le château de sable d'Atlantique

En savoir plus sur le monde surprenant du corail ?

- Téléchargez gratuitement les magazines Plongeur.com !

Le numéro 1 (dossier corail de nuit) et le numéro 7 (dossier corail de jour)

Téléchargez gratuitement Plongeur.com 1 ! Dossier fluorescence chez les algues, les coraux, etc.Plongeur.com 7

Autres articles intéressants...

Le TGV file à 574,8 km/h
Ce mardi 3 avril 2007, en filant à 574,8 km/h, le TGV a battu le record du monde de vitesse sur rail sur la ligne Strasbourg-Paris ! Un succès, partagé par SNCF et Alstom, qui confirme la position de leader de la France sur le marchémondial du transport ferrov...
Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
Les tortues marines sont-elles comestibles ?
Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante (extrait Les baleines ont-elles le mal de mer ?). Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/essai-nucleaire-lagon-corail-radioactif/

1 comment

1 ping

  1. Lagodka daniel

    Merci Caroline pour ce beau reportage ! apprécié et partagé ! cordialement. daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>