«

»

Imprimer ceci Article

En ver… et contre rien !

Lorsqu’on est un pique-assiette, que l’on commence à se sentir à l’étroit chez son hôte et que le temps se gâte, mieux vaut prendre la poudre d’escampette…

C’est en tous cas la devise du ver gordien. Et ça marche si l’on en croit l’étude publiée dans Nature par les biologistes français Fleur Ponton et Frédéric Thomas.

Jugez plutôt : ce ver nématomorphe (Paragordius tricuspidatus) est un parasite des grillons et sauterelles. A l’état larvaire, le voleur coule des jours heureux à l’intérieur de son insecte jusqu’au moment où il atteint sa taille adulte (10 à 15 cm). C’en est alors finie de son insouciance. Pas le choix, sa nature le rattrape : il doit regagner le milieu aquatique pour se reproduire avec un membre de son espèce. Problème, comment quitter ce corps ? En le poussant au suicide. Soit. L’hôte se jette à l’eau… au risque de tomber sur un prédateur de passage : poisson ou grenouille à l’affût.

Le voleur, longtemps dans l’ombre, vulnérable au grand jour

Lequel, bien décidé à ne pas en perdre une seule patte, fera bon usage de ce cadeau tombé du ciel. Sur le fil du rasoir donc, le ver gordien en devient tout aussi vulnérable. Il n’a que quelques minutes pour échapper au pire : il doit quitter l’organisme de l’insecte, remonter le long du tube digestif du prédateur de son hôte et s’en échapper par une narine, la bouche, voire une branchie lorsqu’il s’agit d’un poisson. S’il échoue, il sera condamné, prisonnier à son tour de son propre piège !

Article rédigé pour l’Agence Science Presse (Mai 2008)

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/en-ver-et-contre-rien/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>