«

»

Imprimer ceci Article

D’heureux chercheurs

Scientifiques en Amérique du Sud (Photothèque du CNRS)Une nouvelle population de nos plus grands et proches cousins a été découverte…

GorilleLa planète des singes

Rainforest_Gabon

Depuis plusieurs années, les associations et organismes scientifiques de la planète toute entière se mobilisent pour sensibiliser l’opinion publique au sujet de l’inquiétante disparition des grands singes. Et au passage, à tous les êtres humains soucieux de leur environnement, leur santé et de l’avenir des gamins qui militent pour tirer la sonnette d’alarme à propos des excès de consommation de viandes dans les pays développés, ils trouveront ici un argument supplémentaire de taille pour être plus convaincants…

Il est juste en effet, et urgent, de se poser une question essentielle, quasiment d’ordre morale autant que d’un point de vue médicale ! Avons-nous jeunes et adultes réellement besoin de manger autant de viandes chaque semaine ? Quand on sait que poissons, coquillages, crustacés, oeufs de poules – volailles bien sûr, lorsque le scandale éclaté sera un peu moins visible dans les médias, les contrôles sanitaires actuellement effectués (et futurs assurés), ne serait-ce que pour assurer des repas dignes dans les cantines en septembre – sont naturellement riches en protéines ? Comme de nombreux fruits et légumes secs !

Scoop ? Pour sûr ! Nous sommes des mammifères excessivement carnivores (probablement parce que habitués à être « trop gâtés » sans pour autant l’avoir mérité ?), de la même famille que les gorilles, primates qui eux ne mangent jamais de viande ! Est-il besoin dans ce cas de préciser qu’ils ne sont pas cannibales malgré leur taille imposante, et qu’ils se nourrissent simplement de végétaux, surtout de fruits et de quelques insectes. Bref, tout ça pour dire qu’aujourd’hui, 48% des 634 espèces de primates sont en danger d’extinction.

Ces chiffres alarmants étaient annoncés en août 2008 par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN). Mais pour une fois, une telle triste information est arrivée en même temps qu’une bonne nouvelle. Des chercheurs, primatologues pour la Wildlife Conservation Society (WCS) ont eu le privilège de découvrir l’à peine croyable : une population de 125 000 gorilles des plaines de l’ouest (Gorilla gorilla gorilla) qui vivaient éloignés de tout, dans une forêt de l’arrière-pays en République Démocratique du Congo !

Légumes

Quel scoop, n’est-ce pas, mieux une sorte de délivrance pour tous les passionnés de la vie à l’état naturel ? Les spécialistes croyaient en effet « cette sous-espèce » de gorilles de l’ouest (G. gorilla) décimée par de terrifiants virus (dont celui du Sida !) et, c’est le pompon, avouez-le, le braconnage ! Oui, les gorilles qui ne sont pas carnivores mais de pacifistes frugivores ont été chassés et servis pendant des années comme viande de brousse dans les assiettes d’êtres humains bien vivants… Allez maintenant, mieux informés, vous savez.

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/dheureux-chercheurs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>