«

»

Imprimer ceci Article

Comment fonctionnent les détecteurs de mensonges ?

Je sais que vous mentez« Avez-vous oui ou non tué votre femme ce matin là ? ». Dans les séries policières américaines, le détecteur de mensonges n’est jamais très loin. Est-il réellement fiable ? Quelles sont les données qui permettent d’affirmer que le suspect ment ?

D’abord, il faut savoir que le passage au détecteur de mensonges ne pourra faire office de preuve. Il ne détecte pas les secrets enfouis au fond du cerveau du suspect (connecté au détecteur par deux électrodes fixées au niveau des doigts) mais uniquement ses changements émotionnels. L’appareil mesure la conductibilité électrique de la peau, ou réponse électrodermale, laquelle augmente avec l’apparition de sueur…

Le secret se loge donc dans les glandes sudoripares qui produisent cette transpiration lorsque le cerveau, ébranlé par une question, une idée ou une image, envoie l’information périphérique de transpirer, et ce, même si le sujet conserve un calme olympien. « Vous l’avez noyée dans la baignoire, avouez ! » ordonne l’inspecteur. « Non » répond l’homme impassible alors que la machine s’emballe. Les policiers seraient-ils sur la bonne piste ?

Publication Mystères de la science dans le magazine Questions Réponses (2005)

Autres articles intéressants...

Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/detecteurs-de-mensonges-police/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>