«

»

Imprimer ceci Article

Les cobras ont le compas dans l’oeil

Cobra à cou noir (Naja nigricollis) – Crédits Luca Boldrini

Lorsqu’un cobra cracheur lance son venin droit dans les yeux de son adversaire, il sait ce qu’il fait. Une jeune biologiste allemande vient de le démontrer… notamment en servant elle-même de cobaye.

Pourquoi viser les yeux ? Pour paralyser à coup sûr leur adversaire. En effet, ce venin, relâché par les crochets du cobra, est un cocktail de toxines qui a une action immédiate sur la cornée. La douleur est atroce et la gravité des brûlures parfois telle qu’elle peut rendre définitivement aveugle. Autant rester à l’écart car ils sont capables de lancer un jet de venin à plus de deux mètres devant eux !

Bear Grylls face au cobra cracheur 

Katja Tzschätzsch, de l’Université de Bonn en Allemagne, a étudié le comportement de quatre cobras rouges du Mozambique et six cobras à cou noir auxquels elle a d’abord présenté des photos de visage. Elle-même n’a pas hésité ensuite à servir de cobaye pour ses expériences… tout de même protégée d’une visière en plastique.

Résultats étonnants :  » les serpents crachent uniquement sur les visages en mouvement  » explique la biologiste, mais surtout ils ne manquent presque jamais leur cible, les yeux. En effet, les cobras à cou noir faisaient mouche huit fois sur 10 et les cobras rouges 10 fois sur 10 ! Seule leur technique diffère légèrement, les premiers « vaporisent » et les seconds ont un tir plus précis et condensé.

Cette technique, dont la précision est assurée par de rapides mouvements de leur tête, ne leur sert qu’à se défendre. Puisque pour chasser, ils agissent comme n’importe quel serpent venimeux : une morsure avec une bonne dose de venin injectée dans le sang, et le festin est assuré. Incidemment, bien que leur morsure soit très dangereuse pour l’Homme, nous ne figurons pas à leur menu…

Article rédigé pour l’Agence Science Presse (Février 2005)

Autres articles intéressants...

Que ferions-nous sans abeilles ?
Beaucoup moins de choses, ça c’est sûr. Petites et fragiles, les abeilles sont si utiles ! Une étude vient pourtant de montrer qu’elles sont en déclin dans la nature et avec elles, les plantes à fleurs. Inquiétant…
Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Une luth pour la vie
Fragiles, les tortues luth sont en danger. Leur préservation n'est pas une option mais un impératif. Si nous échouons, alors de pareils spectacles feront bientôt partie du passé…

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/cobras-oeil/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>