«

»

Imprimer ceci Article

ASTERIX LE TRICHEUR

Vous avez adoré le trop coloré Papyrus de César qui a fait un tabac en 2015 ? Vous détesterez Les 12 travaux d’Astérix, nouvel album illustré et arbitré par un juge épuisé, Caius Pupus… Pire, vous aurez envie de vous pendre à la fin de sa lecture, et pas que pour son prix : 11,95 euros, soit grosso modo 78 francs et 40 centimes, à l’époque des auteurs, ou de votre jeunesse…

Il ne faut quand même pas déconner donc. A 7 euros, passait encore. Mais là, à presque 12, est-ce que ça vaut le coup ? Juste pour quelques malheureux dessins d’Uderzo et sans bulles, des textes déprimants de Goscinny ou l’inverse, instructifs au moins sur l’enfer du labyrinthe administratif pour les créateurs d’entreprises toujours d’actualité en 2018 !

Qui sait, les sérieux Romains pourraient enfin révolutionner le monstre qui en a besoin, même dans l’irréductible village gaulois ? Si vous passez à La Poste à 17h en semaine et que c’est fermé, râlez ou n’achetez plus leur collection de timbres dessinés…

Seule certitude en refermant l’album, celui qui tenait le stylo avait le cœur déchiré, des envies de suicide et broyait du noir au point que son dessinateur n’était plus si convaincu, lui non plus, d’offrir un caractère héroïque au teigneux Astérix, passant pour un orgueilleux et un tricheur qui se gave de potion magique et Obélix pour un goinfre un peu bête !

Quand les autres – leurs adversaires, les Romains comme les Dieux – ont bossé dur et se sont entraînés comme des fous pour atteindre le sommet de leur art. Puisqu’il est question entre autres de jeux olympiques et qu’à peine les JO d’hiver passés en Corée du Sud, on peut encore skier ce 13 mai 2018 en France, il vous est conseillé de garder la pêche et d’investir vos 12 euros dans une vraie BD et un café chaud plutôt que de choper le vieux blues d’A. Uderzo et R. Goscinny, la rupture…

Autres articles intéressants...

Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...
Les tortues marines sont-elles comestibles ?
Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante (extrait Les baleines ont-elles le mal de mer ?). Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/asterix-le-tricheur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>