«

»

Imprimer ceci Article

Aspergillus lave plus blanc

Depuis quelques années, le corail change de visage. Tel un être humain frappé par la maladie, son teint devient blafard et ne reste de l’association entre zooxanthelles et polypes qu’une pâleur de mauvaise augure… 

Le plongeur s’inquiète des modifications de son terrain de jeu, et le chercheur ne cesse d’émettre des hypothèses : réchauffement de l’atmosphère, pollutions diverses… Rappelons que la vie des récifs coralliens est étroitement liée à la présence au sein même de leurs tissus, d’algues microscopiques, les zooxanthelles dont la photsynthèse fournit aux coraux la matière organique nécessaire à leur développement.

Cette association fragile est le garant des écosystèmes marins tropicaux et une étude cartographique des lieux les plus touchés, réalisée par le World Conservation Monitoring Centre (Cambridge) et l’U.S. National Marine Fisheries, vient de mettre en évidence la présence de bandes blanches coralliennes dans les zones côtières les plus peuplées. 

Ainsi, elle met à jour une corrélation évidente entre l’érosion des côtes et les dommages engendrés sur les coraux. Les terres et les eaux boueuses qui finissent dans les lagons ou aux abords des récifs frangeants véhiculent une bactérie terrestre appelée Aspergillus, qui compterait parmi les coupables de ce désastre écologique…

Caroline Lepage (article publié en Novembre 2001 dans le No 264 du magazine Océans)

Autres articles intéressants...

Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Une luth pour la vie
Fragiles, les tortues luth sont en danger. Leur préservation n'est pas une option mais un impératif. Si nous échouons, alors de pareils spectacles feront bientôt partie du passé…
Quand nos peaux bleues finissent en court-bouillon...
Pas de scoop ici, les ailerons de requins sont très recherchés pour la préparation d'une soupe à la mode en Asie. Ainsi, afin de ne jamais manquer de l'ingrédient essentiel à cette recette, quelques dizaines de millions de squales sont enlevés chaque année à l...
Les tortues marines sont-elles comestibles ?
Question choquante peut-être, mais la réponse est intéressante (extrait Les baleines ont-elles le mal de mer ?). Les tortues franches du Pacifique, vertes, olivâtres, caouannes, de Kemp et à dos plat sont effectivement comestibles, pas les tortues imbriquées ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/aspergillus-lave-plus-blanc/