«

»

Imprimer ceci Article

Une araignée qui mange le « palu »

Araignée - Crédits Caroline Lepage

L’araignée en question – Evarcha culicivora – se rencontre au Kenya et en Ouganda, autour du Lac Victoria. 

Là, le paludisme, maladie parasitaire qui fait chaque année plus d’un million de morts dans le monde, est particulièrement présent et fait des ravages…

 


Or, on sait depuis peu que cette araignée sauteuse raffole du sang des vertébrés, y compris celui des humains. Ses fournisseurs ? Les moustiques qui, venant de festoyer sur le dos d’un pauvre mammifère, sont gorgés du précieux liquide rouge. E. culicivora n’a plus qu’à les attraper grâce à son excellente vue, et les avaler.

Moustique Anopheles gambiae (Crédits  Credit James Gathany CDC)

Moustique Anopheles gambiae (Crédits Credit James Gathany CDC)

Pour cette raison, la demoiselle est une cible de recherche intéressante sur laquelle se sont penchés Ximena Nelson de l’Université Macquarie de Sydney (Australie) et Robert Jackson de l’Université de Canterbury (Nouvelle-Zélande). Leurs travaux viennent de paraître dans la revue PLos ONE. Voici ce qu’ils ont découvert : la petite araignée préférerait les insectes du genre Anopheles connus pour être les vecteurs du paludisme. Quelle aubaine !

Bien sûr, son menu comporte d’autres aliments, des moustiques du genre Culex qui eux ne sont pas porteurs du parasite du paludisme, insectes mâles et femelles qui se nourrissent de sucres. Mais les chercheurs l’ont montré : à choisir entre un Culex et un Anopheles, aucune hésitation, l’araignée préfère un bon Anopheles infecté par le palu et bourré de sang (une femelle donc…). Autrement dit, laisser gambader tranquillement E. culicivora dans les maisons des régions concernées pourrait contribuer à faire baisser le nombre de moustiques à risques suggèrent les chercheurs !

 Article rédigé pour SLT (Janvier 2007)

Autres articles intéressants...

Les chats ont-ils un nombril ?
Bonne question. C’est aussi le titre de la suite du célèbre livre « Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? » de Paul Heiney. Une fois de plus, l’Anglais a fait très fort !
Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/araignee-paludisme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>