«

»

Imprimer ceci Article

Une araignée qui mange le « palu »

Araignée - Crédits Caroline Lepage

L’araignée en question – Evarcha culicivora – se rencontre au Kenya et en Ouganda, autour du Lac Victoria. 

Là, le paludisme, maladie parasitaire qui fait chaque année plus d’un million de morts dans le monde, est particulièrement présent et fait des ravages…

 


Or, on sait depuis peu que cette araignée sauteuse raffole du sang des vertébrés, y compris celui des humains. Ses fournisseurs ? Les moustiques qui, venant de festoyer sur le dos d’un pauvre mammifère, sont gorgés du précieux liquide rouge. E. culicivora n’a plus qu’à les attraper grâce à son excellente vue, et les avaler.

Moustique Anopheles gambiae (Crédits  Credit James Gathany CDC)

Moustique Anopheles gambiae (Crédits Credit James Gathany CDC)

Pour cette raison, la demoiselle est une cible de recherche intéressante sur laquelle se sont penchés Ximena Nelson de l’Université Macquarie de Sydney (Australie) et Robert Jackson de l’Université de Canterbury (Nouvelle-Zélande). Leurs travaux viennent de paraître dans la revue PLos ONE. Voici ce qu’ils ont découvert : la petite araignée préférerait les insectes du genre Anopheles connus pour être les vecteurs du paludisme. Quelle aubaine !

Bien sûr, son menu comporte d’autres aliments, des moustiques du genre Culex qui eux ne sont pas porteurs du parasite du paludisme, insectes mâles et femelles qui se nourrissent de sucres. Mais les chercheurs l’ont montré : à choisir entre un Culex et un Anopheles, aucune hésitation, l’araignée préfère un bon Anopheles infecté par le palu et bourré de sang (une femelle donc…). Autrement dit, laisser gambader tranquillement E. culicivora dans les maisons des régions concernées pourrait contribuer à faire baisser le nombre de moustiques à risques suggèrent les chercheurs !

 Article rédigé pour SLT (Janvier 2007)

Autres articles intéressants...

Explorations en Terre Animale
Quoi de neuf sur la Planète Bleue ? Comment se portent les crocodiles, lions, tigres et autres éléphants ? Que font les fourmis, et que deviennent les dauphins, baleines et requins ? Réponse dans l'ouvrage EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE.
La révolution des livres numériques
iPad, kindle, iPhone, ordinateurs et même consoles portables, il est désormais possible de s'adonner au plaisir de la lecture sur petits et grands écrans. Des romans ? Pas seulement, la culture scientifique a droit aussi à cette révolution technologique...
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/araignee-paludisme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>