«

»

Imprimer ceci Article

Quand l’amer prend l’air

1. Calmar géant volantAmer : désabusé ou point de repère visible de la côte à la mer… Ce week-end du 14 avril, une fois n’est pas coutume – vive les vacances ! – elle est sortie de l’eau.

En avril, ne te découvre pas d’un fil. De pêcheur ? Tout ce que l’on trouve habituellement sous la surface s’était en effet donné rendez-vous de l’autre côté du miroir, à commencer par le divin Poséidon. Trônait-il sur la plage pour parfaire son bronzage avant l’été ?

2. Poséidon à la plage 3. Aquarium au grand air

En tout cas, il y avait foule pour admirer le géant de mer bizarrement ensablé. A côté, une sorte d’aquarium aérien attendait les enfants. Exceptionnellement, Némo le pacifique poisson-clown du Pacifique nageait à quelques mètres au-dessus du sol, très loin de ses coraux et anémones adorées, face à la Méditerranée.

4. Les fleurs du vent

5. Sombres éoliennes

Des fleurs éclatantes donnaient à l’aire de jeu une allure de jardin dans lequel soufflait l’insouciance d’un printemps retrouvé. Mais déjà, plus loin, contraste : d’inquiétantes éoliennes en forme de faux tournaient à la grâce du dieu Eole, invisible mais bien présent. Avec leurs couleurs sombres, peut-être espéraient-elles passer inaperçues ? Seulement, elles sifflaient sans cesse comme des perroquets. Discrétion tombée à l’eau

6. Masque dans le vent 2                           7. Masque dans le vent

Aux fils suspendus comme des lianes étaient pendus quelques singes. Derrière, on apercevait de soyeuses chevelures flotter dans les airs. A qui appartenaient-elles ? De blondes et brunes sirènes, comme l’on pouvait s’y attendre ? Il fallait s’approcher pour voir l’envers de ses silhouettes de visages de femmes. De près, en bois et vernis, on comprenait qu’il s’agissait en réalité de masques du vent. Même les poissons coralliens en restaient bouche bée de surprise !

8. Ah...

9. Poisson-papillon

A terre, des as du cerf-volant contaient au ciel une histoire de mer à peine croyable. Long de plusieurs mètres, un calmar géant flottait tranquillement sous le soleil. Flamboyant, l’invertébré attira l’oeil d’une méduse de passage. Certes, il n’était pas de son espèce mais l’occasion était trop belle… Pour le garder auprès d’elle, elle le piqua de ses tentacules urticants comme elle l’aurait fait pour paralyser une proie. De voir le bleu en rose, le pauvre en devint vert !

10. La méduse

 

11. La méduse et le calmar géant

Le rêve du pêcheur…

Autres articles intéressants...

Méditerranée, requins en danger !
En Méditerranée, les requins ont été décimés… (extrait de EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE paru aux éditions EDP Sciences)
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
La botte secrète des tortues
Ça, on le savait depuis longtemps, les tortues marines n’ont pas le compas dans l’œil mais la boussole dans la tête ! Elles parviennent ainsi à retrouver la plage sur laquelle elles sont nées pour y enfouir leurs propres oeufs.
Pourquoi les poissons des abysses sont-ils aussi laids ?
Sympa. Quelle tête pourraient-ils avoir, les pauvres ? Les abysses sont si hostiles… Savez-vous que l’endroit le plus profond des océans - la fosse des Mariannes - plonge à 11 km sous la surface du Pacifique ? (extrait de POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES ...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/amer-air/

2 comments

  1. Henry

    Bel article à lire sous ce ciel gris.

    L’auteur du clip de Voulzy aurait pu mettre une petite mention du style : en hommage au filme Brazil de Terry Gyllian
    certainement un des meilleurs films du XX°siècle

  2. Caroline Lepage

    Bonjour Henry !

    Merci beaucoup pour cette tranche de culture supplémentaire ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>