«

»

Imprimer ceci Article

Peut-on faire du papier avec des algues ?

Laitue de mer en surfaceTransformer les algues pour les utiliser dans l’industrie agroalimentaire ou cosmétique, d’accord, mais en papeterie ? Hé bien, pourquoi pas ? La matière première du papier est la cellulose.

On la trouve sous forme de fibres dans les parois des cellules des végétaux terrestres. Et celles des algues vertes, brunes et rouges comportent aussi de la cellulose. Produire du papier à partir de végétaux marins est donc théoriquement réalisable. D’ailleurs, les Italiens l’ont fait pour raison écologique.

Le projet et la technologie brevetée sont nés à Venise au début des années 1990. Comme notre Bretagne, la lagune de la célèbre cité des Doges a gravement souffert des marées vertes dés le milieu des années 1970 et surtout la fin des années 1980. Les ulves ont profité de fortes concentrations de phosphates et nitrates issus des rejets urbains et agricoles pour proliférer de manière monstrueuse.

Laitue de mer

Mais aujourd’hui, grâce à différentes méthodes, le phénomène reste limité. Et la récolte d’ulves pour en faire du papier « alga carta » est toujours d’actualité ! Constitué en majorité de cellulose d’algues ainsi que de fibres recyclées, il est bien sûr lui-même recyclable et biodégradable. Belle réussite de revalorisation de ce qui était à l’origine une pollution, n’est-ce pas ?

Extrait du livre Les Baleines ont-elles le mal de mer ?

L’histoire surprenante des habitants de la mer

Laitue de mer sur le sableFemme végétale de carnaval

 

 

Entre deux eaux

Extrait du livre Narcoses (Francis Le Guen)

Un monde caché en plongée dans un mille feuille végétalIl y a là deux écosystèmes superposés, et qui ne se mélangent pas non plus ! La présence de ces espèces signifie qu’il y a une communication avec la mer, quelque part dans les profondeurs. Et avec un aquifère d’eau douce plus vaste encore. Mais ne comptez pas sur moi pour vous dire où se trouve cette grotte exactement : c’est ma fontaine de jouvence

- Francis, tu devrais écrire des livres ! Se moque Michel.

Je le ferai sans doute un jour. Plus tard…

Et c’est courant ce genre de phénomènes ? Demande André.

Plus qu’on ne l’imagine. C’est comme ça qu’en 1960 un biologiste américain, Conrad Limbaugh, s’est perdu dans la résurgence de Port-Miou dans les calanques de Marseille : aveuglé par le mélange des eaux, il est reparti dans le mauvais sens de la galerie et s’est noyé à 150 m de l’entrée, à court d’air. Aux Bahamas, dans certains « trous bleus », il y a aussi des zones d’eaux brunes saturées d’hydrogène sulfuré à différents niveaux. Avec les couches d’eaux douces et salées, tu as l’impression de plonger dans un mille-feuille : amplement de quoi être « narcosé » ! Mais il y a plus curieux dans le genre…

Autres articles intéressants...

Vos billets, s’il vous plaît !
Des escargots ont été réprimandés pour avoir pris le train sans billet. Et leur propriétaire a même failli avoir une amende. Une histoire mal partie qui s'est pourtant bien finie…
Méditerranée, requins en danger !
En Méditerranée, les requins ont été décimés… (extrait de EXPLORATIONS EN TERRE ANIMALE paru aux éditions EDP Sciences)
Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ?
Un homme peut-il se casser le pénis ? Peut-on mourir de rire ? Pourquoi y a-t-il toujours la queue aux toilettes des filles ? Un poussin peut-il sortir d'un oeuf acheté au supermarché ? " Pourquoi les mouches aiment-elles les crottes ? " répond avec ...
Quand nos peaux bleues finissent en court-bouillon...
Pas de scoop ici, les ailerons de requins sont très recherchés pour la préparation d'une soupe à la mode en Asie. Ainsi, afin de ne jamais manquer de l'ingrédient essentiel à cette recette, quelques dizaines de millions de squales sont enlevés chaque année à l...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/algues-papier-livre/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>