«

»

Imprimer ceci Article

6,5 milliards de terriens en 2006, combien en 2050 en bonne santé ?

2017 UN CardIncroyables chiffres publiés par l’ONU : selon un rapport paru en 2006, la population mondiale, actuellement estimée à 6,5 milliards d’individus passerait à 9,1 milliards en 2050 ! Espérance de vie, misérable aujourd’hui dans les pays pauvres : 50 ans – contre 75 dans les pays développés – avec une perspective d’améliorations à 66 ans – contre 82 – en 2050, à conditions d’enrayer l’épidémie de Sida au plus vite par l’éducation, la prévention (fidélité, rapports amoureux hétérosexuels protégés toujours, préservatifs aussi pour les homos’, tests de dépistage, améliorations des soins, augmentation de budget pour les services hospitaliers, la recherche, développement de traitements plus efficaces) …

Perspectives d'évolution de la population mondiale par continent jusqu'en 2050

Publication de 2006

Le dernier rapport du Département des Affaires Economiques Et Sociales de l’ONU établi sur une mise à jour des données de la population mondiale en 2004, publié à la fin du mois de février, est riche d’informations. Avec une augmentation annuelle de 76 millions de personnes depuis l’an 2000, la planète portera le chiffre symbolique des 6,5 milliards d’êtres humains en juillet prochain… Et dans 45 ans, la population devrait encore avoir gagné 2,6 milliards d’individus.

Réduire les inégalités sociales entre les états les plus pauvres et les plus riches

Hôpital

Une devinette : où la progression démographique sera-t-elle la plus importante ? Dans les pays pauvres bien sûr… et hélas ! Les experts estiment même que la population devrait être multipliée par deux (voire par trois en Afghanistan, au Congo, Mali, etc.) dans les 50 pays les moins développés, passant de 0,8 milliard en 2005 à 1,7 milliard en 2050. Ce qui est valable aujourd’hui le sera encore demain et le futur ne laisse entrevoir aucune amélioration à ce niveau. Il risque d’y avoir encore plus de gens dans la misère à moins que l’on arrive à freiner ce fossé qui se creuse entre les états les plus riches et les autres, et que les richesses soient mieux distribuées sur la planète…

Une chute du taux de natalité dans les pays développés mais une meilleure prévention et qualité de soins pour les malades (Sida, cancer, etc.)

Justement du côté des régions les plus aisées – et d’autres aussi qui le sont moins -, la tendance s’inverse. 51 pays comme l’Italie, le Japon, l’Allemagne, différents anciens états de l’URSS, etc. pourraient voir leur population décliner. Une bonne nouvelle pour tous enfin… L’espérance de vie ne cessera de s’allonger, y compris dans les états plus défavorisés où elle passera de moins 50 ans aujourd’hui à environ 66 ans en 2050 (si les programmes de prévention et de soins élaborés en matière de santé publique, notamment concernant le sida, se révèlent efficaces), et de 75 ans actuellement pour les pays les plus développés à 82 ans en 2050. Conclusion : nous mourrons vieux, mais vivrons nombreux ! Dans quel état, exactement, cela dépend aussi de vous…

Autres articles intéressants...

Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ?
Question insolite posée par le titre d’un ouvrage qui vient tout juste de sortir. Il en contient une foule d’autres sur l’espace, les animaux, l’alimentation, le corps humain, les dinosaures, etc. Leurs réponses ? Instructives et surtout, amusantes. Un livre p...
Pourquoi les flageolets ne sont-ils pas très distingués ?
Les flageolets sont des grains extraits de haricots. Cuisinés avec un bon gigot d’agneau, ils sont très appréciés, mais plutôt le week-end… (extrait du livre POURQUOI LES MOUCHES AIMENT-ELLES LES CROTTES ?)
Mon beau sapin, roi des médecins...
« Que j’aime ton écorce… ». Pourquoi pas ? Le sapin est bien le roi des forêts. En plus de nous éblouir et d’apaiser nos esprits lors des longues soirées d’hiver quand arrive Noël, il se transforme aussi en médecin. Et cette fois, c’est son écorce qui regorger...
Les insectes, ça croustille !
Manger des insectes : quelle idée… Pourtant, cette pratique connue sous le nom d’entomophagie est très répandue. Elle pourrait même être une alternative efficace à la malnutrition tant certains insectes sont riches en protéines et vitamines. En avant pour un t...

Lien Permanent pour cet article : http://merseaplanete.com/6-milliards-de-terriens-en-2006-combien-en-bonne-sante-en-2050/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>